Nos artistes bien préparés à performer

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

En vue de leur projet de création en direct qui aura lieu aujourd’hui à l’Agora, les étudiants en Arts plastiques recevaient, lundi dernier, la visite de l’artiste Sylvie Tourangeau.

À travers un atelier pratique axé sur l’attitude performative, elle leur a donné des outils pour aller chercher en eux leur pouvoir de création. Par une approche de type tutorat, ils ont travaillé leur présence authentique afin d’être prêts pour leur création en direct. Cela faisait suite au premier atelier animé par Mme Tourangeau la semaine dernière, lequel avait initié nos artistes à la pratique de la « performance ».

Création en direct – aujourd’hui dès 11 h 30
Le corps adopte des postures pour vivre en société. Le projet des étudiants en Arts plastiques a pour objectif de questionner l’influence de la société sur nos comportements, gestes, postures et rôles sociaux. Cette création interroge le conditionnement social et la libre expression du corps. Enfin, il a comme but de réfléchir à notre liberté d’action, à notre authenticité et à notre créativité.

La création en direct sera une séance photographique qui consistera en une mise en scène performative ayant pour but de provoquer une réaction créative de la part du participant dans un contexte d’art relationnel.

Le programme d’Arts plastiques, ainsi que le service à la vie étudiante vous invite à venir faire un tour à l’événement, de 11 h 30 à 13 h 30, à l’Agora!

 


Nouveau programme à la formation continue : Coordination d’événements


Près de 3000 $ amassés pour la guignolée « Juste pour nos étudiants »

Le jeudi 13 décembre, les Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme ont profité de l’approche du temps des fêtes pour unir leur force dans le but de venir en aide aux étudiants dans le besoin. Dès 7 h,  ce sont près de 45 étudiants-athlètes qui s’étaient mobilisés afin de solliciter les dons de leurs collègues de classe et des membres du personnel pour cette cause qui leur est chère. La collecte de dons s’est poursuivie sur l’heure du dîner, ainsi qu’en soirée. C’est avec sourire et entrain que les Cheminots accueillaient chaque donateur.

Pour finir cette journée en beauté, les étudiants-athlètes étaient invités au lancement du tout nouveau site Web des Cheminots. C’est donc à l’Agora et au Café étudiant que les jeunes se sont rassemblés afin de prendre connaissance, pour la toute première fois, de la plateforme Internet  à leur effigie. En soirée, tous se sont dirigés vers le centre d’activités physiques pour assister au match de volleyball masculin et encourager leur équipe qui recevait les Nomades du Collège Montmorency. Le coût d’entrée pour tous les spectateurs était un don en argent ou des denrées non périssables. L’atmosphère était électrisante, les encouragements fusaient de part et d’autre du gymnase, bref les joueurs de volleyball ont eu droit à une foule endiablée pour les encourager.

Au total, cette belle journée a permis aux Cheminots d’amasser 2 950 $ pour la guignolée « Juste pour nos étudiants ».

Un merci particulier aux étudiantes Emmanuelle Rochette, Laurianne Paquin et Marie-Audrey Seyer pour leur soutien technique tout au long de la journée, ainsi qu’une mention spéciale pour Mélanie Demers, intervenante en relation d’aide.

En terminant, l’équipe du Service d’animation sportive remercie du fond du cœur les étudiants-athlètes pour leur grande implication. Nous sommes fiers de votre participation et de votre enthousiasme pour cet événement, et encore plus fiers de vous compter dans la grande famille des Cheminots.

Merci!

 

 


L’ITAQ et le CNTA unissent leurs forces

Luc St-Germain, président du conseil d’administration du Cégep de Saint-Jérôme, François Adam, directeur de l’ITAQ, Francine Paquette, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme, Sylvain Castonguay, directeur général du CNTA, Marc Gascon, président du conseil d’administration du CNTA.

Reconnus par le milieu pour leur leadership dans le domaine du transport avancé, l’ITAQ et le CNTA sont très heureux d’annoncer aujourd’hui la signature d’une entente de partenariat entre leurs deux organismes devant une salle d’invités qui appuient avec enthousiasme cette initiative.

Cette entente vise, dans un premier temps, à mettre en commun l’expertise de chacun dans le développement et la réalisation de projets en mobilité durable et, dans un second temps, définir ensemble un processus d’intégration des deux entités pour créer une organisation plus forte représentant un incontournable pour tous les projets de mobilité durable au Québec et au Canada.

« Le Québec a le potentiel de devenir un leader mondial en matière d’électrification des transports : notre ingéniosité et notre savoir-faire sont déjà reconnus à travers le monde. L’alliance des deux centres d’expertise est une initiative structurante qui porte les promesses d’un positionnement stratégique où la région des Laurentides sera la première à bénéficier des retombés économiques », a soutenu M. Gascon, président du conseil d’administration du CNTA.

Le président du conseil d’administration du Cégep de Saint-Jérôme, M. Luc St-Germain, s’est réjoui de cette nouvelle alliance: « Au-delà de la mise en commun des expertises et des talents de chacun, je suis convaincu que la synergie créée par la rencontre des équipes du CNTA et de l’ITAQ donnera lieu à des avancées et à des réalisations extraordinaires! »

Par ailleurs, la directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme, Madame Francine Paquette, a souligné l’importance qu’elle accorde au développement des centres collégiaux de transfert de technologie du Collège. « Nous souhaitons tout mettre en place pour favoriser leur développement à leur plein potentiel. Dans le cas de l’ITAQ, cette association avec le CNTA était des plus naturelles », a-t-elle précisé.

Cette entente répond pleinement aux préoccupations des acteurs du milieu du transport avancé. La région, le Pôle d’excellence québécois en transport terrestre, les paliers gouvernementaux et l’industrie voient cette alliance comme une valeur ajoutée pour le Québec, contribuant activement à l’essor d’une véritable industrie du véhicule électrique et hybride.

« Nos forces sont complémentaires. En nous unissant, nous mettrons au service de nos clients une expertise de pointe et des équipements haut de gamme pour aider les entreprises du Québec à développer des solutions innovantes et ainsi faire face à la compétition mondiale », a dit M. François Adam, directeur de l’ITAQ.

« Par cette alliance, le CNTA et l’ITAQ créent un guichet unique permettant aux entreprises d’accéder aux meilleurs outils pour accélérer le développement de technologies liées aux véhicules électriques et hybrides et ainsi se positionner comme leader au sein de la nouvelle économie du transport durable », a ajouté M. Sylvain Castonguay, directeur général du CNTA.

À constater l’effervescence qui régnait lors de l’annonce de cette entente de partenariat, c’est toute l’industrie du transport durable qui profitera des retombées de cette alliance et qui verra ses objectifs propulsés vers de nouveaux sommets!

 


De la grande visite en cinéma!

Dans le cadre de la causerie organisée par leur enseignant Philippe Lemieux, les finissants du profil cinéma (Arts et Lettres) recevaient la visite du réalisateur Simon-Olivier Fecteau, le 10 décembre dernier. Le groupe d’étudiants a eu l’opportunité d’entendre Simon-Olivier parler de son expérience dans les divers médias, s’inspirant ainsi de son parcours pour préciser leur choix vocationnel. L’instant de sa conférence, le réalisateur a circonscrit le milieu professionnel et les options qui s’offrent aux étudiants qui souhaiteraient œuvrer dans le domaine.

Lui qui d’ordinaire pose les questions et tient les guides des auditions, s’est retrouvé dans la position de l’interviewé lors de la deuxième partie de l’activité. En effet, les étudiants du CSTJ, visiblement impressionnés par la carrière du réalisateur, ont eu le privilège de renverser les rôles et de le bombarder de questions. Avec franchise, humilité et beaucoup d’humour, ce dernier a décrit la conjoncture entourant la réalisation au Québec et ses défis. Finalement, les étudiants ont eu droit à la projection spéciale d’un épisode inédit de En audition avec Simon.

Membre fondateur du groupe Les Chick’n Swell, Simon-Oliver quitte cette formation humoristique en 2006 après avoir participé à la production de trois saisons télévisées et effectué plusieurs tournées. Rapidement, il réalise son premier long métrage, Bluff (2007), comédie mettant en vedette Rémy Girard, Emmanuel Bilodeau, Isabelle Blais, Raymond Bouchard, David La Haye, Gilbert Sicotte, Pierre-François Legendre et Marc Messier.

Simon-Olivier a aussi réalisé les émissions Bye-bye du groupe RBO (2006, 2007), plusieurs publicités (la série Plaisirs gastronomiques, l’exposition Star Wars Identités) ainsi que le court métrage Le technicien (2009), présenté au Festival de Cannes. Émission phare de la plateforme web de Radio-Canada, Tou.tv, En audition avec Simon est un succès important de la diffusion web au Québec. Après trois saisons à la barre de cette websérie, Simon-Olivier prépare actuellement de nouveaux projets.

Enchantés par l’audition, les étudiants souhaiteraient bien le revoir pour une deuxième entrevue!

 


LES CRÉATIFS PLONGENT DANS LA PERFORMANCE!

Lundi 10 décembre dernier, les étudiants en Arts plastiques étaient conviés à un atelier animé par Sylvie Tourangeau, une créatrice prolifique passée maître dans l’art de performer. La thématique de la performance était d’ailleurs au cœur de l’activité, laquelle visait à préparer les étudiants pour leur création en direct du 19 décembre prochain.

Titulaire d’une maîtrise en études des arts, Mme Tourangeau est guidée par une démarche artistique qui lui est propre. C’est souvent, à l’aide d’objets de pacotilles, en posant des gestes très simples qu’elle invente des rituels de circonstance. « Je tente de rendre effectifs les pouvoirs de transformation que l’on peut transmettre au moyen de la présence humaine : l’intégrité, l’intimité, la valeur ajoutée obtenue par le côtoiement des différences, l’appartenance au social, le pouvoir évolutif de la perception du moment présent. », précise-t-elle à propos de sa façon d’aborder une œuvre.

  

Sa recherche autour de l’attitude « performative » s’est développée simultanément à l’intérieur de trois champs d’expérimentation soient la réalisation d’actions publiques, l’écriture sur des problématiques reliées à l’art performance et la création d’ateliers pratiques. Lors de son passage au CSTJ, elle souhaitait partager l’expérience qu’elle a acquise et faire profiter les participants de sa vision : « L’art performance que je tente de pratiquer contient une certaine part de risque. Celui de modifier à tout moment l’action, de tester l’endurance d’une position physique particulière, de soutenir un dialogue avec un spectateur actif, etc. Je me sers du détail, de l’analogie, la métaphore, la cohabitation des extrêmes, une fragilité somme toute… salvatrice pour laisser émerger des rituels de circonstances. »

Création en direct du 19 décembre

Les étudiants en Arts plastiques se préparent à leur Shooting, une activité lors de laquelle ils dirigeront une mise en scène photographique où l’art relationnel sera mêlé à la notion de performance. Les participants qui se prêteront à l’exercice seront donc invités à vivre une expérience esthétique.

Une exposition des photographies aura lieu au Café étudiant à la prochaine session!

 

 

 


LES CHEMINOTS LANCENT LEUR TOUT NOUVEAU SITE WEB!

Les équipes des Cheminots, fleurons sportifs du Cégep de Saint-Jérôme, lancent aujourd’hui leur tout nouveau site web. Partisans, étudiants-athlètes et aspirants joueurs y trouveront entre autres l’information concernant les camps de sélection, le calendrier des matchs, le classement des équipes, de même qu’une section « distinctions ».

Teinté de bleu, de blanc et de rouge, le site cstj.qc.ca/cheminots sera désormais la référence pour connaître les résultats des matchs ou l’issue d’un tournoi. En constante évolution, il sera dynamisé par des articles mettant en lumière les bons coups de chaque discipline. Une galerie photos des équipes de basketball, soccer, volleyball, natation, football et cheerleading, permettra par ailleurs de mieux connaître les athlètes, grâce à leur fiche sportive.

Si les partisans les plus fidèles s’enthousiasment des victoires et se désolent des défaites, toute la communauté collégiale du CSTJ vibre aussi au rythme des performances des Cheminots. « D’année en année, les fans sont de plus en plus nombreux à suivre nos équipes jusque dans les estrades pour manifester leur soutien. Il allait de soi qu’on puisse suivre leurs exploits également sur le web. », de préciser Richard Campeau, coordonnateur de l’animation sportive.

La nouvelle plateforme web des Cheminots, une réalisation du Service des communications, se greffe au site actuel du Collège et s’harmonise avec la grille graphique de ce dernier. Tout comme le site institutionnel, les pages des Cheminots ont été adaptées au format des appareils mobiles afin que les internautes puissent y naviguer en toutes circonstances.

Pour ne rien manquer des prouesses des Cheminots, rendez-vous au cstj.qc.ca/cheminots!

 


DES ÉTUDIANTS DÉCROCHENT UNE ENTREVUE AVEC LE SÉNATEUR BOISVENU

Des étudiants de journalisme et communications recevaient,  le vendredi  7 décembre dernier, la visite d’un invité de marque : le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu. C’est dans le cadre de la réalisation d’un reportage sur les cyberprédateurs que ces étudiants ont pris l’initiative de soumettre une demande d’entrevue à ce politicien activement engagé dans la cause des droits des victimes. La demande a été accueillie favorablement par l’homme politique, lequel s’est présenté à la salle André-Surprenant avec beaucoup de choses à dire sur le sujet.

Pierre-Hugues Boisvenu est le président-fondateur de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD). Il a fondé cette association après le meurtre de sa fille Julie en 2002. M. Boisvenu est un ardent défenseur des droits des victimes d’actes criminels. Il est notamment le cofondateur de la maison Le nid, qui vient en aide aux femmes violentées à Val d’Or, et d’un camp-école pour jeunes défavorisés en Estrie. Il était donc la personne toute indiquée pour aborder le sujet retenu par l’équipe.

Les questions portaient notamment sur la révision du registre national des délinquants sexuels que le sénateur veut faire adopter le printemps prochain. Il a également partagé d’autres mesures qu’il souhaiterait faire appliquer afin d’identifier les pédophiles et ainsi prévenir leurs crimes.

Félicitations à l’équipe qui a réussi à recueillir les propos pertinents d’un invité prestigieux!

Geneviève Fortier-Boudreau
Laurie-Anne Trépanier
Jeff Lachapelle-Dupont
Yann L’Écuyer
Alisson Lévesque
Julie Burgoyn

Nous remercions également le sénateur pour sa générosité et sa disponibilité.

 


juicy beast dévoile ses secrets aux étudiants de multimédia

Dans le cadre de la Semaine du jeu, les nouveaux étudiants en multimédia ont pu faire la connaissance de la très unique équipe de Juicy Beast, un tout jeune studio de jeux en ligne qui attire déjà l’attention de l’industrie. Tenue le 7 décembre dernier, la conférence se déroulait à l’auditorium et était destinée aux étudiants du cours « Domaine du multimédia ». L’atelier portait sur le démarrage d’entreprise et sur les secrets du succès dans l’industrie du jeu vidéo. Des conseils que les étudiants ont pris soin de bien noter!

Les 99 étudiants de Jérémie Bernard, Dominique Coupal et Steve Murray avaient la chance d’en apprendre sur les coulisses du monde fantastique et absurde qui caractérisent les jeux de Juicy Beast. La période de questions qui suivait la conférence permettait aux étudiants d’échanger, d’établir des contacts et démystifier le jeu occasionnel.

Trois des membres fondateurs de Juicy Beast sont d’anciens étudiants de la Techniques d’intégration multimédia à Saint-Jérôme: Dominique Lemire-Nault, Alexandre Dazé-Hill et Yowan Langlais. D’excellents ambassadeurs pour le Collège, dont l’un deux, Yowan, n’a jamais vraiment quitté le CSTJ puisqu’il apparaît sur la photo de l’affiche qui surplombe l’escalier menant au complexe sportif!

 

 


TROIS JOUEUSES DE SOCCER SUR L’ÉQUIPE D’ÉTOILES

Trois joueuses des Cheminots ont récemment été nommées sur l’équipe d’étoiles de soccer du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Cette mention honorifique confirme leur position parmi les joueuses d’élites de la ligue de soccer collégial, division 2, dans la conférence sud-ouest.

Félicitations à Kariane Chayer, Christina Lessard et Mélissa Delisle!

Portraits de nos joueuses étoiles :

Karianne Chayer

Jérômienne, Karianne occupe le poste d’attaquante et conjuge ses exploits sportifs à ses études en sciences humaines.

Selon l’entraîneuse-chef Geneviève Parent : « Cette joueuse est de celles que l’on remarque immédiatement sur un terrain par sa rapidité, sa technique et la puissance de son tir, autant du pied droit que du pied gauche. Karianne réussit à déjouer les meilleurs jeux défensifs. Elle arrive à marquer même si tous les angles semblent fermés ».

 

Statistiques : Elle a terminé 1re marqueuse de la ligue avec 18 buts en 8 matchs.

 

Christina Lessard

Christina étudie en Techniques de travail social. Elle est originaire de Mirabel. Elle est la capitaine de l’équipe pour une 2e année consécutive et occupe le poste de demi central offensif.

« Puisque la position de Christina l’amène à être la première à recevoir les ballons lors des relances offensives et la première à défendre lors des contre-attaques, cette dernière est rarement sous la lumière des projecteurs. Ses interventions s’avèrent toutefois toujours cruciales et bien exécutées. C’est une joueuse qui se démarque par son efficacité, tant dans les jeux défensifs qu’offensif, que par une vision exceptionnelle du jeu  » de mentionner Geneviève Parent.

 

Statistiques : Elle a terminé la saison avec 4 buts en 8 matchs.

 

 

Mélissa Delisle

Originaire de Saint-Jérôme, Mélissa étudie en Techniques d’intervention en loisir. Elle joue au poste de demi central défensif.

 

Selon les dires de l’entraîneuse-chef Geneviève Parent : « Mélissa est une recrue qui nous a grandement impressionnés par son intensité sur le terrain et son intelligence sportive. Elle a une grande conscience défensive et elle est capable de relancer une attaque rapidement. »

 

Statistiques : Sa position de demie défensive ne lui a pas permis de récolter de points durant la saison, mais elle jouait un rôle majeur dans la construction des jeux qui permettaient d’aller marquer des buts. Le rôle qu’elle aura à jouer avec nous cet hiver et l’an prochain en sera un de taille au sein de l’équipe.

 

 

 


VISITE DE DEUX CONCEPTEURS DE JEUX VIDÉO POUR LES ÉTUDIANTS DE MULTIMÉDIA

Jérémie Bernard, enseignant du programme Techniques d’intégration multimédia, et ses étudiants en conception de jeu vidéo, recevaient le 5 décembre dernier la visite d’Alexandre Charbonneau et de Vincent Coupal, deux acteurs importants de l’industrie. C’est dans le cadre de la Semaine du jeu, durant laquelle une série d’activités mettent en lumière cette thématique, que cette visite a été organisée.

Respectivement chef concepteur et chef artiste chez Gameloft Montréal, les deux conférenciers se sont adressés à une classe captive, remplie d’étudiants curieux et vivement intéressés par la carrière du duo.

MM. Charbonneau et Coupal, ayant tous deux tiré leur épingle du jeu dans un milieu effervescent, ont profité de leur passage pour vulgariser leur travail et présenter les défis qui y sont reliés. Ils ont aussi eu la générosité d’assister à la présentation des concepts de jeu des étudiants et d’offrir une rétroaction pour chacun des projets.

Alexandre Charbonneau est un ancien étudiant en Techniques d’intégration multimédia à Saint-Jérôme. En tant que chef concepteur chez Gameloft Montréal, il lançait mercredi le quatrième opus de la série à succès Modern combat qui, dit-on, repousse à nouveau les limites du jeu mobile.

Voilà une visite inspirante pour les étudiants qui s’intéressent à cette voie d’avenir, dont les perspectives d’emploi sont abondantes au Québec!

 


SOCCER : DEUX JOUEURS SUR L’ÉQUIPE D’ÉTOILES

Grâce à leur vitesse, leur précision et leur agilité, deux joueurs des Cheminots ont récemment été nommés sur l’équipe d’étoiles de soccer du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Benoit Labelle et Yanick Carroll-Corbeil sont désormais titulaires de la mention « joueur étoile », une distinction qu’ils partagent avec 9 autres joueurs de la ligue collégiale de soccer, division 2, de la conférence sud-ouest.

Portraits de nos joueurs vedettes :

Benoit Labelle
Originaire de Sainte-Sophie, Benoit étudie en Sciences humaines et occupe la position de milieu de terrain. Aux dires de Julien Brière, l’entraîneur-chef des Cheminots, « Benoit a hérité du rôle de capitaine de l’équipe grâce à son sens du leadership. Il est solide en défensive et manie le ballon avec adresse. Son tir est foudroyant et précis. Il sera assurément à surveiller cet hiver dans la ligue intérieure. »

Statistiques:
7 buts en 8 matchs, 2e marqueur de la ligue.

 

 

 

 

Yannick Carroll-Corbeil
Yannick est étudiant en Sciences humaines. Originaire de Lachine, il évolue comme milieu de terrain.

« Yannick fut le héros obscur de la saison. C’est un joueur qui relançait l’attaque et qui empêchait les adversaires de pénétrer dans notre zone. C’est un joueur complet et très constant dans ses performances », souligne l’entraîneur-chef.

Statistiques:
Un milieu de terrain cumule peu de statistiques. Soulignons que c’est le joueur de l’équipe qui doit couvrir le plus de terrain. Inlassable, il a été la clé du succès de plusieurs jeux durant la saison.