Témoignage – Hugues Charbonneau

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Hugues Charbonneau
Diplômé en1995

Galeriste, GALERIE HUGUES CHARBONNEAU

http://www.ledevoir.com/culture/arts-visuels/359627/le-grand-saut-du-galeriste-hugues-charbonneau

Le DEC en arts visuels m’a apporté la découverte de l’art qui se fait aujourd’hui et d’une communauté fantastique qui m’a mené à devenir propriétaire d’une galerie spécialisée en art contemporain. Un des avantages à mon avis à étudier au Cégep de Saint-Jérôme en arts visuels est qu’il est bien de commencer par vérifier si on aime un domaine d’étude avant de s’éloigner de sa région d’appartenance. L’importance d’acquérir des bases théoriques et techniques solides et de s’impliquer rapidement dans le milieu de l’art sont les apprentissages qui m’ont le plus marqués à travers le programme d’arts visuels au Cégep de Saint-Jérôme et qui me servent encore aujourd’hui. Le meilleur souvenir que je garde de mon passage en arts visuels au collégial est la découverte d’une nouvelle forme de liberté. Si j’avais un conseil à donner à un élève qui pense s’inscrire en arts visuels, ce serait qu’il existe des centaines d’emplois très différents dans le milieu de l’art. Certains de mes collègues d’études sont maintenant artistes. D’autres font des décors pour Hollywood ou travaillent dans des musées. Il est impossible de trouver sa place dans cet univers créatif sans d’abord s’engager dans l’action. Enfin, passer par la porte d’entrée d’un programme en arts visuels reste à mon avis le meilleur point de départ.