Le groupe de TEE de retour du Cameroun!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

DSC06925Une délégation de 12 personnes du programme Techniques d’éducation à l’enfance a réalisé un séjour de solidarité internationale au Cameroun, en janvier dernier. Deux enseignantes (Julie Monette et Sylvie Petit) et onze étudiantes ont plongé dans ce projet de coopération afin de prêter main-forte à une école maternelle du village de Fonakeukeu, une institution qui accuse un important manque de ressources. 

Désireuses d’apporter leur aide dans leur champ d’expertise, elles se sont mobilisées autour d’un objectif commun, celui de jouer un rôle social et éducatif auprès des 70 enfants qui fréquentent l’établissement. C’est ainsi que durant trois semaines, elles se sont impliquées dans les activités quotidiennes de l’établissement, en mettant notamment en place des activités ludiques d’apprentissage. Dans le cadre de leur séjour, elles ont également pris part à l’animation d’activités chantantes dans deux écoles primaires.

DSC07379Le travail accompli par le groupe du CSTJ a apporté une aide précieuse à l’intervenante en charge du groupe d’enfants âgés entre 2 et 5 ans. Bien sûr, au terme de la visite, l’école maternelle du petit village de Fonakeukeu en est sortie enrichie de nouveaux moyens d’intervention, mais les participantes du Cégep y ont gagné encore davantage. D’une part, elles ont gagné en assurance, en assumant de nouvelles tâches et responsabilités. Puis, leur vision du rôle d’éducatrice à l’enfance a évolué au fil de leurs rencontres et de l’observation du milieu. Aujourd’hui, leur future profession leur apparaît encore plus gratifiante et stimulante qu’auparavant!

Évidemment, cette expérience a demandé beaucoup de temps et d’implication à l’ensemble du groupe. La préparation demandait, entre autres, d’organiser des campagnes de financement, de développer des techniques d’intervention et de se familiariser avec la culture camerounaise. Durant les 10 mois qui ont été nécessaires à la préparation, le soutien de plusieurs partenaires s’est avéré un gage de succès. Les participantes souhaitent d’ailleurs remercier chaleureusement leurs collaborateurs :

  • La direction
  • Le Service de la vie étudiante
  • La Fondation
  • Le Service des communications
  • Le Service d’animation sportive
  • La COOPSCO des Laurentides
  • Le Service des finances

Enfin, les enseignantes souhaitent remercier leurs collègues du Département d’éducation à l’enfance qui, grâce à leur écoute et leur implication, ont largement contribué à la réalisation de ce rêve.

Grâce à tous ceux et celles qui les ont encouragées, elles ont vécu une expérience incomparable!