Les finissants en Techniques d’intervention en loisir distribuent plus de 3 000 $ aux organismes de la région

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

141210_remiseChequesTIL_21Dans le cadre du cours « Autofinancement », les finissants du programme Techniques d’intervention en loisir (TIL) ont organisé une série d’événements-bénéfice lors desquels ils ont récolté des fonds totalisant 3 000 $, une somme dédiée à six fondations et organismes de la région des Laurentides. Le 10 décembre dernier, les 22 étudiants derrière ce succès ont eu le bonheur de distribuer leurs chèques de solidarité, lors d’un cocktail à la salle André-Surprenant, en présence du maire de Saint-Jérôme, M. Stéphane Maher, de la directrice générale du CSTJ, Mme Francine Paquette, de la directrice des études, Mme Carole Rivest Turgeon, de la directrice adjointe responsable du programme TIL, Mme Monique Laprise et des enseignants.

Les représentants des organismes y étaient pour accepter le don qui leur était offert : la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme, Leucan Laurentides, Centraide Laurentides, l’organisme Ici par les arts, la Société canadienne du cancer et Espace Laurentides.

Afin d’atteindre leurs objectifs en matière de campagne de financement, les étudiants ont organisé différentes activités de collecte de fonds durant la session d’automne et ont rempli les tâches d’idéation, de gestion de budget, de promotion, de logistique et d’animation. C’est d’ailleurs en rivalisant d’imagination et en sollicitant chaque fois de façon plus originale la générosité des étudiants, de la population, des commerçants et des institutions financières, que ceux-ci ont réussi à amasser un montant appréciable. En somme, ils ont su communiquer avec habileté l’importance d’encourager les causes qu’ils endossaient.

Faire une différence positive dans la communauté, voilà l’apanage d’un technicien en loisir et c’est précisément ce que s’est appliquée à faire la cohorte finissante durant les trois dernières années. Bien préparés à offrir des services et des activités enrichissantes et distrayantes, ceux-ci pourront faire valoir leurs compétences dans le domaine de leur choix, que ce soit communautaire, sportif, socioculturel ou récréotouristique, au moment où ils diplômeront en mai prochain.

Bravo!