Plusieurs établissements d’enseignement collégial de la région de Montréal célèbrent les personnes diplômées du MIPEC

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Le 12 juin dernier fut une journée mémorable pour douze enseignantes du collégial, puisqu’elle marquait une étape importante dans leur développement professionnel: l’aboutissement de leur microprogramme de 2e cycle en insertion professionnelle au collégial (MIPEC).

Afin de célébrer cet événement, six collèges de la région de Montréal – le Collège Ahuntsic, le Cégep Édouard-Montpetit, le Cégép Gérald-Godin, le Collège Lionel-Groulx, le Collège Montmorency et le Cégep de Saint-Jérôme – se sont réunis au sein des locaux de ce dernier pour souligner la persévérance de ces douze enseignantes lors d’un 5 à 7 qui donnait suite à leur dernière journée de formation. Pour l’occasion, monsieur Jules Bélanger, directeur de PERFORMA, madame Nadine Le Gal et madame Patricia Tremblay, respectivement directrice générale et directrice des études du Cégep de Saint-Jérôme, ont félicité la détermination avec laquelle les diplômées ont su relever le défi de s’inscrire dans un programme de formation tout en s’intégrant dans une nouvelle profession, celle d’enseignantes au collégial.

Entourées de personnes significatives dans leur cheminement, dont des conseillères pédagogiques répondantes locales de PERFORMA, les diplômées se sont vues remettre une mention de félicitations pour leur parcours. Elles ont également eu la chance de partager l’impact positif que le MIPEC a eu dans leur insertion professionnelle, notamment en ce qui concerne les différentes méthodes et stratégies qui composent désormais leur coffre à outils, mais surtout la possibilité d’échanger sur leurs pratiques respectives. Il est à noter qu’une diplômée, madame Mélanie Normandeau, a également terminé avec succès son diplôme de 2e cycle en enseignement au collégial (DE), le programme faisant suite au MIPEC et menant à la maîtrise en enseignement au collégial (MEC).

Les personnes diplômées honorées lors de cette cérémonie sont :

  • Ariane Bédard (Collège Ahuntsic)
  • Jacinthe Boisjoli (Cégep Gérald Godin et Cégep Saint-Jérôme)
  • Claire Dumouchel (Collège Lionel Groulx)
  • Séverine Gagneux (Cégep de Saint-Jérôme)
  • Véronique Jetté (Cégep de Saint-Jérôme)
  • Anouk Laporte (Cégep de Saint-Jérôme)
  • Marie-Lyne Lemieux (Collège Montmorency)
  • Jessica Neveu (Cégep de Saint-Jérôme)
  • Mélanie Normandeau (Cégep de Saint-Jérôme – MIPEC et DE)
  • Judith Séguin-Brodeur (Cégep Édouard-Montpetit)
  • Fanny Tremblay (Cégep Édouard-Montpetit)
  • Claude Lévesque (Cégep de Saint-Jérôme, campus Mont-Laurier)

Félicitations aux personnes diplômées!


Une récolte de 70 000 $ pour la Fondation du Cégep

Le 6 juin,  103 joueurs ont répondu à l’invitation des présidents d’honneur du 23e tournoi de golf de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme,  Marc Auger et Mathieu Poirier, propriétaires et physiothérapeutes de la clinique Action Sport Physio de Saint-Jérôme, en prenant part à cet événement. Cette activité a permis à la Fondation de récolter la somme de 70 000$ grâce à l’engagement exceptionnel du président d’honneur, des membres du comité organisateur et de nos généreux partenaires.

Les membres du conseil d’administration ainsi que toute l’équipe de la Fondation tiennent à remercier chaleureusement nos partenaires majeurs soient, Action Sport Physio, la Banque Nationale, Immobilier Marcil, Stak Fitness, Plaisirs Gastronomiques, la firme comptable Hardy Normand, Chartwells, le Journal Le Nord et le Club de Golf le Blainvillier.

Les bénéfices de la soirée serviront à offrir un soutien financier aux étudiants en difficultés financières, à financer des projets pédagogiques et à acheter de l’équipement. Depuis 1994 la Fondation a remis plus de 3,67 millions de dollars à la communauté du Cégep de Saint-Jérôme.


23 nouveaux plongeurs obtiennent leur certification «open water diver» PADI

Les 4 et 5 juin, 23 étudiants inscrits au cours de plongée sous-marine du CSTJ ont bravé l’eau froide pour obtenir leur certification « Open Water Diver » PADI. Cette accréditation leur permettra d’explorer les fonds marins jusqu’à une profondeur de 60 pieds (18,29 mètres), pour découvrir les trésors cachés du monde aquatique.

Pour obtenir le droit de plonger sans supervision d’un professionnel, les étudiants ont dû mettre en pratique les habiletés techniques apprises lors de leur cours d’éducation physique. Ce dernier offre une formation à la fois théorique et pratique, où les étudiants s’exercent dans un milieu contrôlé, soit la piscine du Collège.

Cette formation approfondie a d’ailleurs permis aux 23 apprentis plongeurs de décrocher leur certification, lors du test final qui s’est déroulé dans un environnement naturel – et donc non contrôlé – soit, le lac Sacacomie, près de Saint-Alexis-des-Monts, en Mauricie.

Rappelons que le Cégep de Saint-Jérôme est l’un des rares collèges à offrir une formation de plongée sous-marine. 

 

 


Mention d’honneur de l’AQPC pour Annie Denoncourt

Annie Denoncourt, enseignante en Soins infirmiers au CSTJ. (Photo : Service des communications – CSTJ)

Annie Denoncourt, enseignante en Soins infirmiers au Cégep de Saint-Jérôme, a reçu la mention d’honneur de l’Association québécoise de la pédagogie collégiale (AQPC), remise lors de son colloque annuel, tenu du 6 au 8 juin. Une cerise sur le sundae, pour la jeune femme qui a reçu le prix de la ministre de l’enseignement supérieur, volet matériel didactique, au printemps dernier, ainsi que  le prix Phénix de la meilleure enseignante, plus tôt cette année.

L’enseignante est reconnue dans le cégep, mais aussi dans le réseau, pour ses valeurs, sa passion de l’enseignement et de la pratique infirmière ainsi que sa volonté à faire avancer les choses. Pas étonnant qu’elle soit constamment engagée au sein de 1001 projets.

Car en plus d’enseigner, elle coordonne le centre de simulation haute fidélité – qu’elle a contribué à implanter en août 2014 (!) – ainsi que les stages des étudiants en Soins infirmiers, elle siège sur différents comités consultatifs pour la région des Laurentides, elle a collaboré à la révision du programme de la technique qu’elle enseigne et elle a participé à un projet de recherche interordres, en collaboration avec l’Université du Québec en Outaouais et le Cégep de Saint-Laurent – visant à créer le site devenirinfirmière.org où l’on retrouve des outils pour favoriser le développement de l’identité professionnelle des futures infirmières. Bref, c’est une femme occupée, qui trouve quand même le temps d’être disponible pour ses étudiantes et ses collègues!

« J’adore mon travail et je m’organise pour l’adorer! Je m’engage au sein de diverses initiatives et je me lance des défis. C’est ce qui me garde animée », confie avec passion Mme Denoncourt, le regard pétillant et la tête pleine de projets.

Une tape sur l’épaule

Au centre, la lauréate Annie Denoncourt, du Cégep de Saint-Jérôme, reçoit sa Mention d’honneur des mains d’Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur (à gauche), et de Richard Moisan, président de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) (à droite). (Photo : Massimo Triassi)

La mention d’honneur que lui a décernée l’AQPC n’est pas une fin en soi, mais plutôt une petite tape sur l’épaule pour la motiver à aller encore plus loin. D’ailleurs, l’enseignante conclut chacun de ses courriels avec cette citation de Xavier Dolan : « Je pense que tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais ». Ça en dit long sur la personne!

« La mention d’honneur à l’AQPC, c’est un peu la suite de mon prix Phénix. C’est gros! C’est une belle marque de reconnaissance », conclut Mme Denoncourt, visiblement gênée par tant d’attention.

 

 Qu’est-ce que la mention d’honneur de l’AQPC?

La mention d’honneur de l’AQPC permet aux collèges de mettre en valeur l’engagement pédagogique d’un membre de leur personnel enseignant ayant, par la qualité de son travail, contribué à l’évolution de l’enseignement. Cet hommage est rendu publiquement durant le colloque annuel de l’organisation.

 


Cadre décisionnel

cadre_decisionnel


Des finissants en arts visuels récompensés

(Photo : CSTJ – Guy Mercier)

Le 24 mai, les finissants en Arts visuels du Cégep de Saint-Jérôme ont procédé au vernissage de leur exposition présentée au Musée d’art contemporain des Laurentides, du 24 au 28 mai.

Au cours de cette soirée haute en couleur, plusieurs prix leur ont été remis pour souligner la qualité de leurs travaux et leur engagement, dans le but de les encourager dans la poursuite de leurs études et projets de création.

Les prix

  • Le prix de la Direction des Études du Cégep de Saint-Jérôme a été décerné à
    Érick Robertson pour sa série de quatre photographies.
  • Le prix  de l’Atelier de l’Île – qui consiste en un  atelier de formation en gravure dans leurs
    installations de Val-David – a été décerné à Cédric Pépin. 
  • Le prix d’Art engagé du Syndicat des professeurs du Cégep de Saint-Jérôme a été remis à  Cassandra Larocque. Mentionnons que son oeuvre « Déchéance humaine » fera partie de la collection d’art engagé du syndicat des professeurs.
  • Le prix du Département  d’arts visuels a été octroyé à Karol-Ann Leroy-Lauzon et Gabriel Mendoza pour souligner leur travail exceptionnel et leur engagement soutenu, tout au long de leur parcours collégial. 
  • Le prix du Musée d’art contemporain des Laurentides a été remis à Paméla Bernier et Camille Térès-Vanden Abeele.

      Félicitations aux récipiendaires!                               

Marcel Achard remet le prix de l’Atelier de l’Ile à Cédric Pépin. (Photo : CSTJ – Guy Mercier)

Jean-Pascal Baillie remet le prix de la Direction des Études à Éric Robertson. (Photo : CSTJ – Guy Mercier)

Éric Ladouceur remet le prix du département Arts visuels à Karol-Ann Leroy-Lauzon et Gabriel Mendoza. (Photo : CSTJ – Guy Mercier)

Jonathan Demers et Elisabeth Lauzon remettent le prix du MACL à Paméla Bernier et Camille Térès-Vanden Abeele. (Photo : CSTJ – Guy Mercier)

 


Les finissants en arts visuels exposent leurs créations

Jusqu’au 11 juin, le public pourra admirer les œuvres de 12 finissants du programme Arts visuels au Cégep de Saint-Jérôme, dans le cadre de l’exposition Ton visage : ton profil, présentée au Centre d’exposition Val-David.

L’exposition rassemble les travaux de près de 500 jeunes. Parmi les artistes, on retrouve des bambins du centre de la petite enfance, mais aussi des élèves des écoles primaires et secondaires de la région, ainsi que des étudiants du cours Créations bidimensionnelles offert par Bruno Gareau au CSTJ.

L’installation de tous ces visages dessinés, découpés et recomposés , met en jeu dans l’espace les multiples facettes de ces doubles faces. Car, n’oublions pas que regarder un visage, c’est sonder au plus profond des êtres et apprendre à s’apprivoiser. C’est entrer en communication. Faire l’expérience du visage, c’est aussi y découvrir le mystère de l’autre, sa vulnérabilité et son inaltérabilité. Porteur tantôt de bienveillance, de bonté autant que d’effroi ou de cruauté, le visage nous amène à nous ouvrir à ce que ressent l’autre, à y donner du sens, à aller à sa rencontre pour apprendre à mieux voir, à mieux se connaît.

Pour en savoir plus, on visite le site Internet du Centre d’exposition de Val-David

 


Une bourse pour Camille Térès-Vanden Abeele

Camille Térès-Vanden Abeele, finissante en Arts visuels au Cégep de Saint-Jérôme, a reçu une bourse et une mention de la Fondation de soutien aux arts de Laval. 

La jeune femme, reconnue pour l’audace de ses projets, poursuivra ses études l’an prochain à l’École des arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. 

Nous lui souhaitons la meilleure des chances dans ses projets futurs!

 


Catherine Bourgault et William Bergeron-Drouin récipiendaires de la bourse émérite Desjardins

Bourse Émérite – secteur technique, finissante :
Julie Côté, conseillère jeunesse, Caisse Desjardins de la Vallée des Pays-d’en-Haut, Martine Sauvé, conseillère en finances personnelles, Caisse Desjardins de Saint-Antoine-des-Laurentides, François Hurtubise, enseignant, Catherine Bourgault, Intervention en loisir, Andréanne Tremblay, ambassadrice jeunesse, Caisse Desjardins de Saint-Jérôme, Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme et Audrey Laurin, présidente du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de l’Envolée

C’est devant 250 invités réunis à l’auditorium du collège, le 17 mai, que la communauté du Cégep de Saint-Jérôme a célébré la réussite en honorant et en soulignant la performance académique, l’engagement, la progression et l’engagement scolaire de ses étudiants, dans le cadre du 23e Mérite étudiant. Avec la collaboration de ses partenaires financiers, la Fondation a remis 70 bourses totalisant 22 500 $.

Les prestigieuses bourses émérites Desjardins de 1 000 $ ont été décernées à deux finissants, Catherine Bourgault et William Bergeron-Drouin, en raison de l’obtention de résultats scolaires exceptionnels et de leur rayonnement dans les milieux collégial et communautaire.

« C’est avec une grande fierté que la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme a soutenu la présentation du 23e Mérite étudiant du Cégep de Saint-Jérôme. C’est pour offrir un programme de bourses d’études que la Fondation a été mise sur pied. Encore une fois, félicitations aux lauréates et lauréats » a déclaré Carole Marchand, présidente de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme.

Bourse Émérite – secteur préuniversitaire, finissant : Nadine Le Gal, directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme, Geneviève Paquin,
enseignante, William Bergeron-Drouin, Sciences informatiques et mathématiques, Martine Sauvé, conseillère en finances personnelles, Caisse Desjardins de Saint-Antoine-des-Laurentides, Julie Côté, conseillère jeunesse, Caisse Desjardins de la Vallée des Pays-d’en-Haut, Andréanne Tremblay, ambassadrice jeunesse, Caisse
Desjardins de Saint-Jérôme et Audrey Laurin, présidente du conseil d’administration
de la Caisse Desjardins de l’Envolée

 

« Félicitations à tous nos étudiants méritants! Nous reconnaissons, ce soir, votre persévérance, votre motivation et votre talent. Ceux-ci vous permettront d’atteindre les sommets auxquels vous aspirez, que ce soit à l’université, dans le cadre de vos responsabilités professionnelles ou même dans vos actions citoyennes », a fait valoir Nadine Le Gal, directrice générale du Collège.

 

La Fondation désire remercier sincèrement ses partenaires majeurs, soit Hydro-Québec et les caisses Desjardins de l’Envolée, de la Vallée des Pays-d’en-Haut, de Saint-Antoine des Laurentides ainsi que de Saint-Jérôme – qui ont présenté l’événement. Elle remercie également les autres partenaires de l’événement : TC média, Druide informatique, PDF avocats, la Fondation de l’association des restaurateurs du Québec, Coopso des Laurentides, Chartwell et l’Association des cadres du Cégep.