Causerie avec Ken Scott pour les finissants en cinéma

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Ken-2Dans le cadre de la causerie organisée par leur enseignant Philippe Lemieux, les finissants de l’option cinéma (Arts, lettres et communication) recevaient la visite du scénariste et réalisateur Ken Scott, le 19 novembre dernier. Ce dernier a partagé de nombreuses anecdotes, puisées dans toute sa carrière, qui ont permis aux étudiants de constater l’importance de la persévérance et de l’habileté à trouver des solutions aux problèmes qui se présentent inévitablement dans la réalisation d’un projet d’envergure comme le tournage d’un film.

Membre de la ligue d’improvisation du Cégep Montmorency aux côtés de Claude Legault et Réal Bossé entre autres, Ken Scott a fait ses débuts professionnels au sein de la troupe humoristique Les Bizarroïdes pour ensuite se tourner vers la scénarisation. Il a notamment écrit les scénarios de La Grande Séduction, Maurice Richard et Starbuck.

Ken-1Avec le film Les Doigts Croches en 2009, M. Scott passe à la réalisation et le succès de son deuxième film, Starbuck, le mènera à réaliser la version américaine, Delivery Man, produite par la compagnie de Steven Spielberg, Dreamworks. Il a fait équipe à nouveau avec l’acteur principal de Delivery Man, Vince Vaughn, pour son deuxième film américain, Unfinished Business. Il travaille présentement à l’adaptation cinématographique anglophone du livre jeunesse Hanna’s Suitcase, écrit par la journaliste canadienne Karen Levine, racontant l’histoire d’une petite fille tchèque, Hana Brady, qui fut déporté en 1941 au camp de concentration de Ravensbrück.

Toutes ces expériences et d’autres encore ont été relatées par M. Scott qui a profité de l’occasion pour répondre aux questions du groupe concernant les différences qui démarquent l’industrie québécoise de l’industrie américaine, le métier de scénariste et celui de réalisateur.

Nous le remercions pour sa générosité à l’égard de la relève!
Philippe Lemieux tient par ailleurs à remercier Geneviève Scott, enseignante d’anglais au CSTJ et sœur de Ken Scott pour son appui dans l’organisation de cette causerie.