Concours en entrepreneuriat : Deux projets du CSTJ récoltent les honneurs!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

anber208Le 15 avril dernier, avait lieu, au Centre administratif II de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord (CSRDN), la soirée de remise des prix pour les lauréats locaux de la 15e édition du Concours québécois en entrepreneuriat, volet entrepreneuriat étudiant. Une soirée lors de laquelle les projecteurs ont été braqués sur les initiatives de la grande famille du CSTJ!

Des étudiants de chez nous assuraient la présidence d’honneur du gala. En effet, les cofondateurs de la jeune coop Guidonville, projet lauréat national de la dernière édition dans la catégorie collégial-collectif, étaient fiers d’avoir été choisis pour inspirer les prochains entrepreneurs étudiants!

Deux projets, l’un né et développé au Cégep de Saint-Jérôme, l’autre au Centre collégial de Mont-Tremblant, ont été mis en lumière et ont mérité des bourses de 100 $. S’étant démarqués parmi 30 dossiers de candidatures, ces deux projets ont raflé le titre de lauréat grâce à leurs caractéristiques innovantes et philanthropiques :

Prix collégial-collectif : Cégep de Saint-Jérôme – Remplis ton bedon sans casser ton cochon

Le projet « Nourris ton bedon sans casser ton cochon », chapeauté par Anne-Marie Lapointe, intervenante aux résidences, impliquent des étudiants bénévoles qui mettent, sur une base régulière, cœur et âme pour préparer des plats nutritifs pour les résidents. Les mets mis en vente sont offerts congelés et à prix modique. Pour veiller à la saine alimentation de leur communauté et rendre viable leurs activités, les étudiants ont réussi à convaincre des partenaires externes de les soutenir grâce, notamment, à des commandites en produits.  

C’est ce projet qui représentera le Cégep lors de la finale régionale du concours qui aura lieu le 1er mai au Musée contemporain des Laurentides, à Saint-Jérôme.

anber225Mention spéciale : Centre collégial de Mont-Tremblant – La Grignotine

Le projet de « La Grignotine » encadré par Nathalie Nolet, enseignante au campus de Mont-Tremblant, s’est vu décerner une mention spéciale lors du gala.  Attentifs aux besoins de leur communauté, les étudiants derrière cette initiative ont décelé un manque à gagner au niveau de la restauration à proximité du Centre collégial. Ces derniers ont souhaité remédier à la situation et ont donc mis sur pied une cantine mobile, laquelle vient pallier  l’absence de cafétéria sur place.

Les étudiants qui tirent les ficelles de ces deux projets ont vu leurs qualités entrepreneuriales louangées par les organisateurs. Une bonne tape dans le dos pour ces apprentis gestionnaires qui en sont à leurs premiers pas dans le monde des affaires!

Le plus grand concours en entrepreneuriat de toute la Francophonie
Mis sur pied voilà 15 ans, le Concours québécois en entrepreneuriat vise à soutenir le développement de l’entrepreneuriat au Québec par la récompense d’initiatives concrètes, tant dans le volet Entrepreneuriat étudiant que dans le volet Création d’entreprise, et cela, sur tout le territoire québécois. Le volet Entrepreneuriat étudiant encourage la création de projets qui contribuent au développement de caractéristiques entrepreneuriales (leadership, sens de l’initiative, etc.) en milieu scolaire, du primaire à l’université. Par son volet Création d’entreprise, le concours encourage des entrepreneurs qui en sont aux premiers stades du démarrage de leur entreprise.

Ce concours se veut une rampe de lancement par excellence pour les entrepreneurs, les gestionnaires, les créateurs et les inventeurs du Québec de demain.