Pierre Alain a de quoi être fier!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

-135528_ORIGINALIl y avait un peu du Colombanois Pierre Alain jeudi dernier sur la patinoire de l’amphithéâtre de Sotchi lorsque les filles de l’équipe canadienne de hockey ont décroché la médaille d’or…

Entraîneur de l’équipe féminine de hockey des Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme jusqu’à l’abolition du programme en 2013, Pierre Alain a entraîné, à un moment ou à un autre au cours de sa carrière, plus de la moitié des filles de l’équipe canadienne, dont Laurianne Rougeau qui a joué pour lui pendant une saison à Saint-Jérôme.

Il a en effet été l’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine des moins de 22 ans lors de la saison 2012-13 en plus d’avoir remporté, la saison précédente, une médaille d’or à titre d’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans.

« J’ai coaché 16 des filles que vous avez vues sur la glace à Sotchi. J’aime à penser que j’ai eu une certaine influence sur leur cheminement dans le hockey. », affirme M. Alain avant d’ajouter que, non seulement lui, mais tous les entraîneurs de Hockey Canada ont contribué à la progression de ces filles.

« Quand tu fais partie comme moi du programme national, tu travailles en équipe. »

Cliquez ici pour lire l’article complet.

Source : Christian AsselinJournal Le Mirabel / L’Écho du Nord