LE CSTJ BRILLE AUX OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)
Louis-PhilippeLebel-podium

À l’extrême droite : Louis-Philippe Lebel
Médaillé d’argent pour l’épreuve en génie mécanique

Les 8 et 9 mai derniers, les programmes de Génie mécanique et d’Informatique du Collège étaient fièrement représentés par un groupe de 11 étudiants aux Olympiades québécoises de la formation professionnelle et technique. Tenu au Centre de foires de Québec pour sa 13e édition, l’événement accueillait près de 300 jeunes venus rivaliser avec les meilleurs talents de la province. Au terme de cette compétition amicale, c’est Louis-Philippe Lebel qui a permis au CSTJ de s’inscrire à la liste des médailles, grâce à sa performance dans l’épreuve de génie mécanique. Décoré de l’argent, ce dernier partage les honneurs avec ses collègues qui ont eux aussi fait valoir leurs aptitudes avec brio!

Louis-Philippe devait réussir la conception d’une pièce en appliquant des techniques de dessin, de fabrication et de métrologie. Mettant à profit ses connaissances et son esprit méthodique, il a livré, au bout des deux jours prescrits, une pièce irréprochable.

Jimmy-JeremyMarsolais

Jimmy Martin et Jérémy Marsolais
Épreuve en mécatronique

Quant aux autres représentants du programme Génie mécanique, notons que Jérémy Marsolais et Jimmy Martin ont reçu une mention d’honneur, saluant leur résultat supérieur à la moyenne dans l’épreuve de mécatronique. Nicko Brisebois Gongora a également vu son talent souligné en recevant lui aussi une mention pour son résultat supérieur à la moyenne en conception assistée.

Olympiades-Carl-Vincent

Carl-Vincent Landry-Duval
Épreuve de conception de sites web

Côté informatique, c’est Carl-Vincent Landry-Duval qui avait été nommé ambassadeur du Cégep de Saint-Jérôme. Ce dernier prenait part à l’épreuve de conception de sites web, où il a notamment développé les arborescences et travaillé sur la programmation de deux sites. Malgré qu’il ait réussi à tirer son épingle du jeu, quelques difficultés techniques lui ont coûté le podium! Il s’est toutefois montré très positif quant à cette expérience qu’il qualifie lui-même de très enrichissante.

Avant d’accéder à cette compétition d’envergure, les participants avaient d’abord été élus représentants de leur programme, puis de la région Laval-Laurentides-Lanaudière grâce à leur implication et leur travail toujours bien fignolé. Ils ont donc défendu avec honneur les couleurs du Cégep, mais aussi de leur région!

 

Félicitations à tous!