Le CSTJ se distingue au Concours québécois en entrepreneuriat lors du 16e Gala des Grands Prix Desjardins!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

15_Projetslauréats collégialLe 18 juin dernier, a eu lieu, au Centre des congrès de Québec, la finale nationale du Concours québécois en entrepreneuriat. Deux catégories étaient consacrées au niveau collégial et les projets présentés par les étudiants du Cégep de Saint-Jérôme se sont démarqués dans les deux cas! Une soirée qui a véritablement mis en lumière le Collège. Un bel accomplissement pour ces jeunes engagés et passionnés qui avaient ultérieurement franchi les étapes de sélection locale et régionale.


 

DSC_9702Le premier groupe d’étudiants honoré dans la catégorie Collégial individuel et petit groupe et récompensé d’une bourse de 2000 $ avait organisé, de main de maître, un souper-conférence en présence de Mme Danièle Henkel, l’une des femmes les plus influentes du Québec. Le projet a permis à une centaine de participants d’en apprendre davantage sur le parcours de cette femme d’affaires et du rôle qu’occupe l’entrepreneuriat au Québec tout en donnant lieu à de multiples échanges enrichissants sur les défis et les opportunités qui attendent les futurs gestionnaires.  Un projet d’envergure qui a permis aux organisateurs de mettre à contribution leurs habiletés.


 

DSC_9712

Le deuxième groupe d’étudiants ayant remporté les honneurs dans la catégorie Collégial collectif et ayant été récompensés d’une bourse de 3000 $ a mis sur pied le projet de solidarité internationale en République dominicaine 2014. Le projet, qui s’étendra sur cinq ans, vise à soutenir la croissance et le développement touristique du petit village de Los Bueyes tout en respectant le bien-être de la communauté et de l’environnement. Le premier mandat a été d’implanter une flotte de vélos et de développer le réseau de sentiers pédestres. Un projet audacieux qui a permis aux étudiants d’établir un échéancier détaillé, de mettre en place une planification sans faille et d’apporter des solutions efficaces tout en vivant des expériences uniques à l’étranger!

Félicitations aux lauréats nationaux, qui, en plus d’avoir vu leurs qualités entrepreneuriales soulignées, ont des souvenirs inoubliables de ces belles réussites!

À propos du Concours québécois en entrepreneuriat

Mis sur pied voilà 16 ans, le Concours québécois en entrepreneuriat est maintenant le plus grand concours en entrepreneuriat de toute la Francophonie! Il vise à soutenir le développement de l’entrepreneuriat au Québec par la récompense d’initiatives concrètes, tant dans le volet Entrepreneuriat étudiant que dans le volet Création d’entreprise, et cela, sur tout le territoire québécois. Le volet Entrepreneuriat étudiant encourage la création de projets qui contribuent au développement de caractéristiques entrepreneuriales (leadership, sens de l’initiative, etc.) en milieu scolaire, du primaire à l’université.

Ce concours se veut une rampe de lancement par excellence pour les entrepreneurs, les gestionnaires, les créateurs et les inventeurs du Québec de demain.

15_Collégial individuel_Souper-conférence avec Danièle Henkel

Les gagnants du prix national du Concours québécois en entrepreneuriat, catégorie collégial individuel et petit groupe. Dans l’ordre habituel, Judith Laurier, directrice des communications de la Fédération des cégeps, avec les lauréats Philippe Gendron, Jacinthe Éthier-Proulx, Simon Goulet et Pierre Touzel du Cégep de Saint-Jérôme. Responsable: Brigitte Valois. (Crédit photo: Louise Leblanc et Gilles Fréchette)

15_Collégial collectif_Projet de solidarité internationale en République Dominicaine

Les gagnants du prix national du Concours en entrepreneuriat, catégorie collégial collectif. Maryse Gingras et Julie Deans de Futurpreneur Canada, les lauréats Roxane Laroche-Cyr, Marie-Pier Martins, Joanie Tremblay Flamand, Maxime Morin et Caroline Perrault. Marie-Claude Du Cap, responsable du projet, Jocelyn Leckman et Olivier Morin, enseignants en éducation physique qui ont participé au séjour. (Crédit photo: Louise Leblanc et Gilles Fréchette)