PROJET ÉCOTOURISTIQUE : 15 ÉTUDIANTS DE RETOUR DE RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

République1_CSTJ24Du 3 au 18 janvier, 15 étudiants issus des programmes techniques « Gestion d’un établissement de restauration » et « Intégration multimédia » ont séjourné dans le petit village de Los Bueyes en République dominicaine, afin de concrétiser leur projet parascolaire respectif. Chacun à leur façon, les deux groupes ont travaillé à donner un nouvel élan au développement écotouristique du Complexe Sereno de la Montana, un établissement offrant un service d’hébergement, de restauration et d’organisation d’excursions.

En faisant bon usage des compétences acquises dans le cadre de leur programme d’études, les premiers ont construit une serre écologique dédiée à l’approvisionnement des cuisines du Complexe tandis que les seconds ont développé un site Web offrant une attrayante vitrine sur l’offre touristique de l’endroit.

Un projet de développement durable
Sachant que l’essor économique de Los Bueyes est intimement lié à son activité touristique, les participants de cette mission humanitaire s’emploient, depuis maintenant deux ans, à attirer les voyageurs du monde vers cette destination, en gardant toujours en tête le bien-être de la communauté et le respect de l’environnement. En effet, le projet s’inscrit dans un programme global ayant comme objectif de stimuler l’économie locale et de favoriser l’autonomie financière du village. L’an dernier, la délégation étudiante qui s’y était rendue avait implanté une flotte de vélos et défriché un nouveau sentier pour la randonnée.

ÉDITION 2015 
En plus de s’activer à aider les habitants de ce coin de pays, les jeunes ayant pris part au voyage ont pu compléter leur cours d’éducation physique sur place. Plusieurs étudiants du groupe, accompagnés par Olivier Morin (enseignant), ont donc agrémenté leur aventure d’une série d’exercices dynamiques. Au programme : vélo de montagne, baseball avec les locaux, randonnées pédestres et ascension du mont Isabel de Torres. Cette dernière activité culminait à 800 m d’altitude, après une marche de trois heures offrant une vue imprenable sur Puerto Plata. Tous se sont d’ailleurs félicités d’avoir vaincu le circuit exigeant de 5 km les ayant menés au sommet!

Il faut dire que ce cours avait débuté avant leur départ, avec des séances de spinning et des sorties à vélo spécialement organisées pour les préparer à dépasser leurs limites et à fournir un effort d’une intensité élevée.

Volet alimentaire (un projet signé TGER)
République1_CSTJ4
Encadrées par Sylvain Gravel (enseignant), neuf finissantes en « Gestion d’un établissement de restauration » se sont investies dans la construction d’une serre agricole, laquelle constitue maintenant un lieu propice à la culture de poivrons, d’oignons, de tomates, de fèves vertes, de laitues et d’épinards.

À l’abri des animaux et protégées d’éventuelles perturbations climatiques, les récoltes qui en émaneront bonifieront désormais l’offre alimentaire du Complexe Sereno de la Montana. Faite partiellement de bouteilles recyclées, la serre a été érigée sur le site du Complexe afin que les cuisiniers puissent y cueillir directement les ingrédients frais dont seront composés leurs menus.

Qui plus est, la troupe a aménagé un espace clôturé et préparé la terre de ce lot pour créer un potager extérieur. Les étudiants ont par la suite procédé à une plantation de radis, de citrouilles, d’aubergines, de zucchinis, de concombres, de carottes, de choux, de ciboulette et de coriandre.

Finalement, pour joindre l’utile à l’agréable, le groupe a pris l’initiative d’inviter les gens du village à une fête traditionnelle et de préparer un repas thématique « cabane à sucre ». Une façon d’injecter un peu de saveur québécoise dans les Antilles et de remercier leurs hôtes pour leur accueil chaleureux!

Volet promotionnel (un projet signé TIM)
République1_CSTJ25
Les six étudiants en Techniques d’intégration multimédia s’étant joints au périple ont quant à eux travaillé à développer un tout nouveau site Web pour le Complexe, sous la supervision de Sylvain Paquin (enseignant).

L’objectif était de doter le Complexe d’un puissant outil de communication, pouvant faire connaître l’organisation au-delà des frontières et en faire rayonner ses attraits.

Ces derniers ont donc été appelés à produire du contenu photo et vidéo pour enrichir le site de visuel donnant un aperçu des lieux. Ils se sont par ailleurs penchés sur l’élaboration de la maquette et des textes et procéderont bientôt à la mise en ligne de cet environnement virtuel, conçu pour être à la fois promotionnel et informationnel.

République1_CSTJ26Enfin, tous ont pu profiter d’activités de tourisme bien méritées. Le groupe s’était en effet réservé du temps pour prendre part à une visite en apnée d’un sanctuaire marin, assister à une partie de baseball professionnelle et participer à des cours d’espagnol.

Puis, avant leur départ, les étudiants ont fait don au Complexe d’un ordinateur portable, d’une imprimante et d’une guitare acoustique. Un don qui a été rendu possible grâce à la générosité des participants de l’édition 2014, lesquels avaient remporté plusieurs bourses récompensant leur implication dans ce projet de solidarité internationale.