ALAIN VÉZINA : SON FILM ACHETÉ PAR LA CHAÎNE DE TÉLÉ PUBLIQUE EN NORVÈGE

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

empressofireland-alain-vézinaCe n’est pas la première fois qu’Alain Vézina navigue dans des eaux internationales. Cette fois, son documentaire Sombré dans l’oubli : l’histoire de l’Empress of Ireland a été acheté et adapté pour la chaîne NRK, l’équivalent norvégien de Radio-Canada. Déjà connu de l’autre côté de l’Atlantique pour ses œuvres littéraires et cinématographiques, l’enseignant en cinéma du CSTJ voit ainsi son cinquième documentaire en carrière obtenir du succès à l’étranger.

Le long-métrage, qui raconte la pire tragédie maritime canadienne, a été présenté récemment sur le réseau de la télévision nationale en Norvège. Plus de 422 000 personnes étaient au rendez-vous sur les ondes de la chaîne pour découvrir l’histoire du paquebot, englouti en 1914.

Pour l’occasion, les Norvégiens avaient modifié le titre original du film en le rebaptisant Dans l’ombre du Titanic. Un titre qui plaît à celui qui l’a écrit et réalisé.

La pire tragédie maritime canadienne racontée
Le 28 mai 1914, en fin d’après-midi, le paquebot RMS Empress of Ireland quitte le port de Québec pour une traversée de six jours vers Liverpool, en Angleterre. Son commandant, Henri George Kendall, est assisté de 420 membres d’équipage pour mener à destination les 1057 passagers à bord.

Mais le voyage sera de courte durée. Quelques heures après le départ, l’Empress sera victime d’une collision et le paquebot s’engouffrera rapidement au large de Pointe-au-Père. Plus de 1 000 personnes perdront la vie dans ce qui constitue la plus importante tragédie maritime de tous les temps au Canada.

Un document de référence
Ce long-métrage documentaire, présenté en haute définition, est un document de référence incontournable pour tous ceux qui souhaitent découvrir l’un des plus grands naufrages de l’histoire à l’occasion de son 100e anniversaire.

À travers une expédition archéologique sous-marine, le film présente des images saisissantes de l’épave. Au fil d’une véritable visite guidée, le spectateur est amené à contempler certains vestiges jamais filmés auparavant. Plusieurs entrevues avec les meilleurs spécialistes de l’Empress of Ireland et des transatlantiques d’antan viennent apporter des précisions fascinantes sur les circonstances de cette tragédie.

Si vous souhaitez, vous aussi, revivre le dernier voyage de l’Empress et découvrir les histoires des survivants et des témoins de l’événement, le documentaire est disponible sur le site de l’Office national du film.

 

Félicitations!