Nathalie Arbour interviewée pour une série sur le TDAH à Télé-Québec

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

tdah-mon-amourLe trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) bouleverse la vie de centaines de milliers de Québécois. Il ravage l’estime de soi, les habiletés sociales et le développement affectif, compliquant parfois à l’extrême le quotidien des gens atteints.

Dès le 26 octobre à 21 h, la série documentaire TDAH, mon amour, animée et produite par Claire Lamarche, sera diffusée sur les ondes de Télé-Québec. Cette série de trois épisodes se veut une incursion intimiste dans la vie de personnes aux prises avec le TDAH, d’abord chez les enfants, puis chez les adolescents et enfin chez les adultes.

Mme Nathalie Arbour, conseillère en services adaptés et répondante SAIDE, a fait partie du projet en accordant une entrevue téléphonique sur la prise en charge en milieu scolaire des étudiants requérants des services spécialisés. En plus de présenter le modèle d’action du Cégep de Saint-Jérôme, elle aborde le rôle des professionnels qui interviennent dans le cheminement pédagogique des étudiants atteints de ce trouble neurodéveloppemental et présente les outils et mesures disponibles pour favoriser leur réussite en classe.

Le volet web de TDAH, mon amour est déjà en ligne. Il contient un large éventail d’information facile à consulter sur le TDAH : listes pratiques, capsules d’experts, TDAH en bref, etc.

Les émissions seront quant à elles diffusées les lundis, à 21 h.
Émission du
26 octobre : Enfant
Cet épisode nous plonge dans le quotidien de trois familles qui vivent le tourbillon du TDAH dans toute son intensité. Thomas-Alexandre, 5 ans, Amanda, 9 ans, et Maria, 12 ans, vivent des situations bien différentes, mais ont un point en commun : leur TDAH a à ce point perturbé leur apprentissage scolaire que la médication a été nécessaire. Spécialistes reconnus dans le domaine, parents et intervenants se chargent de faire la lumière sur leur expérience du TDAH.

Émission du 2 novembre : Adolescent
Parce que le cerveau manque de maturité chez les enfants atteints du TDAH, chez eux, l’adolescence est une période qui peut s’étirer jusqu’à la mi-vingtaine. Cet épisode nous permet de comprendre les enjeux particulièrement importants générés par le TDAH dans une période de vie aussi tourmentée que l’adolescence, où les risques de délinquance, d’échec scolaire, de grossesse, d’abus de substances et de décrochage sont de 3 à 10 fois plus élevés chez les jeunes qui ont un TDAH.

Émission du 9 novembre : Adulte
Cet épisode nous présente des adultes qui, même si certains l’ont découvert tardivement, vivent avec le TDAH depuis leur tendre enfance. Plusieurs d’entre eux ont réussi à se bâtir une vie riche et solide. Ils ont adapté leur mode de vie et vivent leur différence avec aplomb. Ils arrivent même à exploiter cette différence et en faire un atout. Mais pour d’autres, la bataille n’est pas gagnée, et le TDAH pose toujours des défis importants qui menacent leur équilibre.