Le Cabaret de la différence : une activité pour démystifier la maladie mentale

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

_MG_6745Philippe Boucher, psychoéducateur au CSTJ, a cherché à démystifier la maladie mentale en organisant le Cabaret de la différence, une activité  qui battait son plein le 14 avril, à l’agora.

Pour sensibiliser les étudiants du Cégep à cette cause, Philippe Boucher a invité Vincent Léonard, le Denis Drolet « à palette », dans le cadre de la 7e édition de l’événement. Dans les années précédentes, l’organisateur avait fait appel, notamment à l’humoriste François Bellefeuille et l’auteure du livre Borderline, Marie-Sissi Labrèche. « J’essaie toujours d’inviter des personnalités hyper explosives pour montrer au monde que la folie fait partie de la vie et que c’est bon de l’exprimer pour être bien avec soi-même », raconte M. Boucher.

 

Cliquez ici pour lire l’article complet.