Youssef Baati recruté par les Carabins de l’Université de Montréal

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)
_dsc6314

Youssef Baati a été recruté par les Carabins de l’Université de Montréal. (Photo : Gracieuseté – Carabins de l’Université de Montréal)

Youssef Baati, attaquant de l’équipe de volleyball – division 1 des Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme, joindra les rangs des Carabins de l’Université de Montréal (UdeM), à l’automne 2017.

Au sein de cette formation, il retrouvera Gabriel Chancy, Philippe Labelle et Alexandre Lafontaine, d’anciens coéquipiers des Cheminots. Leurs retrouvailles pourraient d’ailleurs être devancées, puisqu’il est possible que Youssef prenne part aux  entraînements de l’équipe, dès cet hiver.

Le jeune homme est enchanté d’avoir été recruté aussi rapidement par l’UdeM, où il souhaite réaliser des études en médecine (son premier choix) ou en pharmacie.

Les Cheminots, un moteur d’intégration

Le passage de Youssef chez les Cheminots a été déterminant pour lui. Le fait de pouvoir compter sur l’appui de ses coéquipiers a facilité son intégration au cégep et dans son pays d’adoption.  Originaire de Tunisie, il est arrivé au Québec, il y a 3 ans.

« Youssef avait 16 ans lorsqu’il est arrivé ici. Outre son jeune âge, il a dû s’adapter à un nouveau pays, une nouvelle culture et de nouvelles expressions. Son premier hiver a été difficile et froid! », souligne Jonathan Brunet, entraîneur de l’équipe de volleyball – division 1.

Une progression constante

Malgré les embûches, Youssef a connu une grande progression – tant sur les plans physique que tactique – qui s’est reflétée sur son niveau de jeu.

« C’est motivant de jouer avec quelqu’un qui s’investit autant dans le sport que dans ses études. Youssef est un exemple de réussite pour nous tous. Malgré tout, il reste humble », témoigne un de ses coéquipiers, Théo Jean-Baptiste.

D’ailleurs, tout le monde vous le dira : Youssef est un jeune homme gentil, intelligent, sérieux et travaillant qui n’hésite pas à repousser ses limites. Son éthique et ses nombreux efforts rayonnent sur l’équipe et incitent ses coéquipiers à se surpasser.

« En tant qu’entraîneur, c’est un privilège de diriger un tel athlète. La progression de Youssef a été impressionnante et ç’a été agréable de le voir ainsi évoluer. Je suis heureux de la bonne communication et de la collaboration qui s’est installée entre nous. Au-delà des nombreux honneurs qu’il a reçus depuis son arrivée dans l’équipe (Première équipe d’étoile – Joueur par excellence du circuit collégial – Équipe d’étoiles Pan canadienne – Étudiant-athlète par excellence de la ligue, pour ne nommer que ceux-là), ce qui me réjouit le plus, c’est qu’il ait été recruté par une bonne université », conclut M. Brunet.