La philosophie, un jeu d’enfants!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)
Sur la photo de gauche à droite, Margelaine Chartrand, enseignante en TÉE, Laurence Angers, Aryanne Bergeron, Rachel Morin, Marianne Thibault, Jonathan Therrien-Boyer, Annie O'Bomsawin-Bégin, enseignante en philosophie, absente sur la photo, Marie-Elda Blanc.

Margelaine Chartrand, enseignante en TÉE (à gauche) et Annie O’Bomsawin-Bégin, enseignante en philosophie, en compagnie des participants aux ateliers : Laurence Angers, Aryanne Bergeron, Rachel Morin, Marianne Thibault et Jonathan Therrien-Boyer. Absente sur la photo: Marie-Elda Blanc.

Qui a dit que la philo, ça devait être compliqué? Parlez-en aux six étudiants en Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE) qui ont complété une série d’ateliers de philosophie adaptés à leur domaine d’études. Ils vous diront que c’est, au contraire,  un jeu d’enfants!

Durant sept semaines, les étudiants ont pris part à des discussions portant sur de la littérature philosophique pour enfants. Ces échanges leur ont permis de s’initier à la pensée critique et à ses principes fondamentaux, soit la formulation de questions philosophiques, la reformulation d’idées, la recherche d’exemples et de contre-exemples, l’identification des critères, etc. Ces apprentissages leurs seront utiles tout au long de leur vie professionnelle, et personnelle!

Au terme de cette session, les étudiants ont pris part  à un « stage » auprès des élèves de l’école primaire de Saint-Antoine, où ils ont animé leur propre discussion philosophique. Preuve que la philo, c’est accessible à tous!

Mentionnons que ce projet est une initiative conjointe des départements d’éducation à l’enfance et de philosophie. Celle-ci vise à développer un plus grand intérêt pour la philosophie chez les jeunes.

Félicitations aux participants!