Le CDCQ a la rescousse du littoral canadien : Projet de recyclage des navires abandonnés

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ), affilié au Cégep de Saint-Jérôme, a obtenu une subvention de 300 000 $ du gouvernement fédéral pour prendre part au projet Étude sur le recyclage des navires en fibres de verre et sur les performances des matériaux recyclables appliquées à la conception des navires.

Dans le cadre de ce mandat, le CDCQ collaborera avec le centre collégial de transfert de technologie Innovation maritime (IMAR) dans le but de trouver une manière de recycler les navires en matériaux composites. Le projet, d’une durée de trois ans, débutera en septembre prochain. 

« Il est triste de constater que des petits bateaux en composites (fibre de verre) soient abandonnés par leur propriétaire à la fin de leur vie utile.  C’est un enjeu de développement durable qui s’inscrit dans le plan stratégique du CDCQ.   Les chercheurs de l’équipe du CDCQ travailleront de concert avec l’équipe de l’IMAR pour trouver des technologies de valorisation pour les bateaux abandonnés et pour développer des matériaux de mise en forme de bateaux futurs qui seront recyclés à la fin de leur vie utile » mentionne Mme Janic Lauzon, directrice générale du CDCQ.

Mentionnons que la subvention du gouvernement fédéral provient d’une enveloppe de près de 1,3 M$ dédiée à l’enlèvement des bateaux abandonnés sur le littoral canadien.

Pour en savoir plus, on consulte le communiqué.