Le bronze aux 24e Olympiades canadiennes des métiers et des technologies pour deux étudiants en Génie mécanique du CSTJ!

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Les 24e Olympiades canadiennes des métiers et des technologies organisées par l’organisme à but non lucratif Skills/Compétences Canada, se sont tenus les 4 et 5  juin dernier à Edmonton en Alberta. Nathan Lequin et Samuel Lavoie, deux étudiants de 3e année en Techniques de génie mécanique au CSTJ, ont participé à l’événement. Ces derniers ont remporté la médaille de bronze dans la catégorie « mécatronique » au niveau postsecondaire. 

Qualification aux Olympiades québécoises

Suite à leur participation aux 15e Olympiades québécoises des métiers et des technologies qui avaient lieu les 3 et 4 mai dernier à la Place Bonaventure de  Montréal,  les deux étudiants en Génie mécanique se sont qualifiés pour participer à la compétition canadienne en remportant la 4e place dans la catégorie « mécatronique ». Seulement 44 des 300 compétiteurs ont obtenu leur laissez-passer pour les Olympiades canadiennes dont nos deux étudiants du CSTJ. Cette compétition nationale était organisée par l’organisme Compétences Québec qui promouvoit les métiers spécialisés et les programmes de formation professionnelle et technique en vue d’assurer la prospérité économique du Québec. Cela permet notamment, de mettre en valeur les jeunes qui choisissent de se qualifier dans les centres de formation professionnelle et les cégeps du Québec.

Nathan Lequin et Samuel Lavoie, deux étudiants de 3e année en Techniques de génie mécanique au CSTJ, accompagnés de leur enseignant Simon Lupien

Une participation à des Olympiades canadiennes

 Les Olympiades ont pour but de susciter l’intérêt des jeunes du Canada à l’égard des professions stimulantes dans les métiers spécialisés et les technologies et de mettre en valeur ces choix de carrière. Cet événement s’adressant aux étudiants de niveau secondaire et postsecondaire met ces derniers au défi dans 44 domaines faisant partie de six secteurs spécialisés:  le transport, la construction, la fabrication et l’ingénierie, la technologie de l’information, les services et l’employabilité. Ce sont plus de 200 médailles qui ont été remises aux champions et aux championnes de ces différents secteurs. 

Qu’est-ce que la mécatronique?

La mécatronique combine la technologie de la mécanique, de l’électronique, de l’informatique, de la pneumatique, de l’électricité et de l’hydraulique. Un emploi dans ce domaine peut comprendre l’assemblage, la fabrication, l’entretien ou la commande de produits ou de systèmes de production. Les travailleurs doivent réaliser l’assemblage des éléments mécaniques, électriques et pneumatiques de systèmes de transfert suivant la documentation et les schémas fournis.

But de l’épreuve

L’épreuve à laquelle Nathan Lequin et Samuel Lavoie ont participé avait pour but de leur fournir  l’occasion de montrer certaines des compétences et des connaissances acquises en cours de formations et qui doivent être maîtrisées dans le domaine de l’automatisation de la fabrication. Les compétences en mécatronique ont été évaluées au moyen d’une épreuve pratique qui consistait en l’assemblage des composantes mécaniques, électriques et pneumatiques d’un système de fabrication commercial. L’épreuve incluait la création et la programmation d’une logique de commande selon une séquence de travail documentée, au moyen d’automates programmables.  Ces derniers avaient 12 heures pour réaliser leur épreuve sur deux jours, à raison de 6 heures par jour.

À propos des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies

Les Olympiades canadiennes des métiers et des technologies constituent la seule compétition nationale pour de multiples domaines spécialisés et sont destinés aux étudiants et aux apprentis du pays. Chaque année, plus de 500 jeunes des quatre coins du Canada se réunissent pour prendre part à des concours dans plus de 40 métiers et technologies.

En fournissant aux jeunes l’occasion de se mesurer à leurs pairs de partout au pays, Skills/Compétences Canada leur procure aussi une expérience pratique reliée aux métiers et aux technologies. En outre, par ces concours, cet organisme veut faire découvrir ces domaines spécialisés aux jeunes et aux personnes qui les influencent. Les étudiants doivent prendre part à des concours locaux, régionaux puis provinciaux ou territoriaux pour mériter la chance de représenter leur province ou leur territoire aux Olympiades.

Mondiaux des métiers

La compétition canadienne permettait aux participants de se qualifier pour les mondiaux des métiers qui auront lieu en Russie en 2019. Seul les médaillés d’or et d’argent dans chacune des catégories des Olympiades canadiennes auront la chance de participer à la compétition mondiale.