Juicy Beast visite les étudiants en Intrégration multimédia du CSTJ

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Dominique Lemire-Nault et Yowan Langlais, deux anciens étudiants en Techniques d’intégration multimédia au CSTJ, ont revisité leur alma mater, le 20 novembre, à l’occasion d’une conférence présentée à la relève, dans le cadre du cours Domaine du multimédia, de Jérémie Bernard.

Les deux cerveaux derrière le succès de la boîte Juicy Beast ont raconté leur parcours, allant de leur rencontre sur les bancs du CSTJ jusqu’aux 15 M de téléchargements de leur dernier jeu mobile (Burriton Bison Launcha Libre).  Ils ont passé en revue les éléments importants à garder en tête lorsqu’on se lance en affaires dans le monde du jeu indépendant.

Passion, patience, soucis du détail, créativité, frugalité : ils ont pris le temps d’identifier les qualités nécessaires pour percer dans ce domaine stimulant, mais très compétitif. La conférence s’est conclue avec une période de questions qui s’est poursuivie jusqu’à tard, dans les couloirs du Cégep.

Un succès « fabriqué au CSTJ »

L’entreprise Juicy Beast a été cofondée, en 2009, par Yowan Langlais et Dominique Lemire-Nault. Ces amis de longue date sont tous deux finissants du programme Techniques d’intégration multimédia du Cégep de Saint-Jérôme.

Peu après, le programmeur Alexandre Dazé-Hill – également diplômé du CSTJ – et l’illustrateur-animateur Jean-Philippe Côté se joignent à eux. Malgré le fait qu’ils ne détiennent aucune expérience professionnelle, les quatre comparses  lancent plus de 10 jeux Flash au cours des années suivantes, notamment les séries à succès Burrito Bison et Knightmare Tower.

Après avoir publié Burrito Bison sur iOS avec l’aide du développeur Ravenous Games, ils se tournent vers de nouveaux marchés et remplacent leur vieil ami Flash par Unity. Désormais capables d’exporter sur presque toutes les plateformes, ils réorganisent complètement le jeu Knightmare Tower et le publient sur Steam, Ouya, Android et iOS, où il figure parmi les meilleurs jeux d’Apple en 2013.

En mai de la même année, Juicy Beast participe au Toronto Game Jam (TOJam), où les jeunes hommes créent Toto Temple. Le jam-game attire alors l’attention d’Ouya, qui leur a offert une aide financière pour développer une version complète du jeu. Celle-ci – nommée Toto Temple Deluxe – est commercialisée en juillet 2014. 

À l’été 2015, Juicy Beast publie une version définitive de Toto Temple Deluxe sur PC et sur toutes les principales consoles. Il s’agit de leur tout premier lancement sur console.