Gestion d’un établissement de restauration

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Pour plusieurs, une carrière en restauration se résume à du travail en cuisine. Et pourtant ! Ce secteur d’activité offre 1001 possibilités d’emploi, tant derrière les chaudrons que dans les bureaux administratifs ou encore, à l’étranger !  Comme son nom l’indique, le programme Gestion d’un établissement de restauration te propose une solide formation en gestion, te permettant de comprendre toutes les facettes du fonctionnement d’un restaurant, d’un hôtel, d’une auberge, d’un bar ou encore, d’un café.


Infos admission

CONDITIONS D’ADMISSION :

 

PÉRIODES D’ADMISSION :

  • Automne
  • Hiver
 

CODE PROGRAMME : 430.B0

POSSIBILITÉS :

  • Alternance travail-études
  • Passerelle

 

Haut de la page

Pourquoi au CSTJ ?

  • Un restaurant pédagogique, le Neurone & papilles, ayant pignon sur rue au coeur du centre-ville de Saint-Jérôme, est situé à deux pas du cégep ! Celui-ci est doté d’installations de cuisines professionnelles, modernes et à la fine pointe. Il est opéré par les étudiants du programme.

 

  • Un programme d’études complet qui allie compétences supérieures en gestion, en mise en marché, en cuisine et en service (sommellerie, mixologie, tendances locales et internationales), permettant de connaître les différents aspects du métier.

 

  • En plein cœur des Laurentides, les étudiants bénéficient de l’effervescence de la région qui regorge d’établissements reconnus et laisse place à l’innovation !

 

  • 2 stages durant la dernière année
    Le premier stage (36 h) permet aux étudiants d’accomplir les tâches quotidiennes d’un superviseur en salle à manger et en cuisine. Le second (56 h) donne l’occasion aux finissants de participer activement à la gestion globale des opérations d’une entreprise de services alimentaires et de restauration.

 

  • Seul établissement d’enseignement à proposer une initiation à la cuisine patrimoniale
    Le CSTJ initie les étudiants à la cuisine patrimoniale du Québec en les sensibilisant à l’aspect historique des aliments et aux traditions culinaires du Québec. Son programme met l’accent sur la recherche et la découverte des producteurs locaux et le travail de leurs produits, en plus de sensibiliser les futurs gestionnaires aux questions du gaspillage alimentaire, de l’utilisation optimale des aliments et de la consommation écoresponsable.

 

  • Des conférences avec des gens de l’industrie
    Des conférenciers de l’industrie de la restauration (chefs, propriétaires de restaurant, gestionnaires d’établissements, entrepreneurs, producteurs locaux, organismes faisant la promotion de la cuisine patrimoniale du Québec) visitent régulièrement les étudiants pour leur transmettre leur passion et leurs connaissances.
Haut de la page

L’environnement CSTJ

Vidéo promotionnelle

Visites virtuelles – Restaurant pédagogique et comptoir de vente de mets pour emporter 

cstj_360_tger1 cstj_360_tger2

Galerie photos

 

Cliquez ici pour visionner les créations des étudiants du programme dans le cadre du concours culinaire de la Fondation Accordons à chaque mets son vin.

Haut de la page

Frais relatifs au programme

Vous aurez à débourser des frais supplémentaires reliés à l’achat de matériel pédagogique pour la formation spécifique de ce programme. En plus des frais d’inscription (160,00$ par session) et des frais reliés à la formation générale (approximativement 150$ par session), les coûts approximatifs de 750$ sont à prévoir pour l’achat de chaussures de sécurité, d’un ensemble de couteaux, d’un uniforme de cuisine et de service.

Haut de la page

Perspectives

Le CSTJ offre un programme qui répond aux besoins de main-d’œuvre qualifiée dans le domaine de la restauration. D’ailleurs, les milieux de travail sont nombreux !

  • Restaurants et bars
  • Hôtellerie (hôtels, auberges, etc.)
  • Services de traiteur
  • Centres hospitaliers, centres d’accueil
  • Complexes sportifs et clubs de golf
  • Bateaux de croisière
  • Stations touristiques, centres de villégiature
  • Transporteurs navals, aériens, ferroviaires
  • Services alimentaires (secteur scolaire, carcéral, administratifs, public ou privé)
  • Firmes de consultants et de gestion de services alimentaires

Perspectives d’emplois :

  • Gérant de restauration ou banquet
  • Chef ou sous-chef
  • Technicien en service alimentaire
  • Technicien en approvisionnement
  • Superviseur dans des services alimentaires
  • Traiteur et coordonnateur d’événement
  • Coordonnateur aux ventes dans un hôtel
  • Maître d’hôtel
  • Travailleur autonome

Ce DEC ouvre également la voie à tout autre programme universitaire dont le seuil d’admission est le DEC. Les programmes suivants sont accessibles à condition de respecter certains préalables :

  • Administration des affaires
  • Gestion du développement touristique
  • Gestion du tourisme et de l’hôtellerie (concentration gestion hôtelière et de restauration)

De plus, l’Université du Québec en Outaouais (UQO) offre une passerelle pour le BAC en administration des affaires aux diplômés du programme. 12 cours du programme Gestion d’un établissement de restauration donnent une équivalence de 6 cours universitaires. Certaines conditions s’appliquent. L’étudiant doit:

  • avoir obtenu un DEC technique;
  • avoir obtenu des résultats de 68 % et plus pour les cours visés.

Tu désires explorer d’autres programmes?

Consulte la liste des programmes en gestion et droit

Haut de la page