Retour en classe – Hiver 2012

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

Les étudiants, dont la session d’hiver dernier avait été interrompue en raison de la grève étudiante, retourneront en classe à compter du 16 août prochain. Une vaste opération de confirmation de leur retour a été réalisée au début juin. La quasi-totalité (93 %) des étudiants ont confirmé leur intention de revenir ou non au Collège. Sur ce nombre, plus de 87 % des étudiants ont répondu qu’ils souhaitaient reprendre leur cours de la session d’hiver.

Suite à l’adoption de la loi 12 et à la suspension de la session d’hiver, la direction du Collège a élaboré un plan de mise en œuvre permettant aux étudiants désireux de reprendre leurs études, de le faire dans des conditions favorables à leur réussite. Un calendrier modifié a été présenté aux enseignants ainsi qu’au MELS. Il respecte les conditions nécessaires à la sanction des études collégiales et permettra aux étudiants de terminer leur session le 28 septembre prochain. Après quoi, les étudiants finissants pourront intégrer le marché du travail ou poursuivre leurs études universitaires. À cet effet, les différentes universités québécoises ont mis en place des structures d’accueil particulières pour les étudiants provenant des 14 collèges qui se sont vus dans l’obligation de reporter la session d’hiver en août.

Toutes les informations utiles à la rentrée en août sont accessibles ici.  Nous vous invitons également à consulter le répertoire des ressources pour connaître tous les services qui vous sont offerts pour vous accompagner dans votre cheminement.

 

Une rentrée d’automne tardive

En raison de ce réaménagement, le début de la session d’automne 2012 sera ainsi reporté au 15 octobre. Les étudiants actuels et futurs étudiants ont reçu les nouveaux calendriers d’automne 2012 et d’hiver 2013 leur permettant de savoir comment s’articulera leur cheminement scolaire pour la prochaine année. Ces étudiants trouveront toute l’information utile à la rentrée d’automne sur le site Internet du Collège: cstj.qc.ca/rentree-a12

Le Collège tient à souligner le travail concerté du personnel de soutien, du personnel professionnel ainsi que des enseignants qui se sont engagés à mettre en place toutes les conditions nécessaires à la réussite des étudiants.


Concours québécois en entrepreneuriat : Guidon ville rafle le premier prix!

Sept étudiants du Cégep de Saint-Jérôme se voyaient récemment honorés pour les efforts qu’ils ont consacrés à l’implantation de Guidon ville, un atelier communautaire de réparation de vélos pour la communauté collégiale. Nommés grands lauréats de la finale nationale du Concours québécois en entrepreneuriat étudiant, catégorie collégial-collectif, les instigateurs du projet ont vu leur fibre entrepreneuriale et leur vision du développement durable applaudies.

La 14e édition du concours visait à faire rayonner la culture entrepreneuriale au Québec en récompensant les projets méritants en milieu scolaire et communautaire.  En plus d’obtenir la faveur du jury, le collectif a mérité une bourse de 3 000 $ pour faire avancer leur projet. Les acteurs du milieu des affaires qui siégeaient sur le comité de sélection ont décelé chez le groupe des qualités inhérentes aux gestionnaires de projets, telles le leadership, la persévérance et l’innovation.

Guidon ville, prends ton vélo en main!
Avec Guidon ville, les étudiants et le personnel du Collège auront accès à un espace de travail muni de tous les outils nécessaires pour l’entretien et les mises au point de vélos, de même qu’aux services-conseils de mécaniciens bénévoles. Ils bénéficieront également d’un groupe d’achats pour les pièces et pourront assister à des conférences leur enseignant comment réparer eux-mêmes leur vélo. Enfin, dans une optique de cyclisme utilitaire, une flotte de vélos en libre-service sera mise à la disposition des membres de la coop pour leurs déplacements à proximité.

Bravo aux membres fondateurs : Aglaé Boucher-Telmosse, Amélie Ouimet, Étienne Raymond-Desjardins, Geneviève Fontaine, Jessica Tremblay-Flamand, Kassandra Rochon, Marie-Claude Goudreau, Powen-Alexandre Morin, Kevin Garneau et Marc-André Beauchamp!


Le cstj trois fois finalistes à forces avenir

Le CSTJ s’est classé parmi les finalistes de trois volets du programme Forces avenir au collégial, un concours provincial visant à reconnaître les étudiants qui font preuve d’excellence et d’engagement tout en poursuivant avec rigueur leurs études. En lice dans les catégories « étudiant engagé », « santé et sport » et     « entrepreneuriat, affaires et vie économique », le Collège sera dignement représenté par Jessica Tremblay-Flamand, les participants de la mission d’éducation en santé au Cameroun, de même que l’équipe de la coopérative Guidon ville. Le gala aura lieu le 5 septembre prochain, au Hilton Québec. Portraits d’étudiants résolument engagés :

1.
Jessica Tremblay-Flamand

Finaliste dans la catégorie « Étudiant(e) engagé(e) »

Étudiante en Techniques de travail social, Jessica Tremblay-Flamand combine réussite académique et implication parascolaire et communautaire. Guidée par ses valeurs d’équité, de solidarité et d’inclusion sociale de même que par son dévouement pour des causes qui lui tiennent à cœur tels l’environnement et la justice sociale, Jessica s’implique sans compter. En quelques années, elle a fait partie de l’aventure Katimavik, s’est investie dans la mission de coopération internationale au Cameroun, a organisé un défilé de mode écologique, est devenue membre actif du comité planète, bénévole pour la semaine de la différence et, finalement, membre fondateur de la coopérative Guidon ville. Une feuille de route impressionnante!

 

2.
Sensibilisation au VIH/Sida au Cameroun
Projet finaliste dans la catégorie « Santé et sport »

Des étudiants en Soins infirmiers ont entrepris d’ajouter un volet de sensibilisation à la santé au traditionnel séjour de solidarité internationale du Collège, organisé depuis 2009 au Cameroun. Parmi les enjeux médicaux les plus importants du pays, la Fondation canadienne du développement durable en Afrique (FCDDA) avait communiqué à l’équipe l’urgence d’aborder le sujet du VIH/Sida. Or, après 14 mois d’organisation, la délégation de Soins infirmiers a visité des écoles et des regroupements sociaux dans le village de Fonakeukeu pour faire la prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang ainsi que la promotion de saines habitudes de vie et d’hygiène. Une recherche active de financement, effectuée dans les semaines qui ont précédé la mission, leur aura entre autres permis d’amener plus de 1 000 préservatifs pour distribution. Un projet signé David Gravel, Laurence Lévesque et Marie-Christelle Lefebvre.

3.
Guidon ville
Projet finaliste dans la catégorie « Entrepreneuriat, affaires et vie économique »

En juin dernier, des étudiants du comité planète inauguraient Guidon ville, un atelier communautaire de réparation de vélos. Leur fibre entrepreneuriale et leur vision du développement durable les ont motivés à se lancer dans l’implantation d’une coopérative! Grâce à ce projet, les étudiants et le personnel du Collège auront accès à un espace de travail muni de tous les outils nécessaires pour l’entretien et les mises au point de vélos, de même qu’aux services-conseils de mécaniciens bénévoles. Ils bénéficieront également d’ateliers leur permettant de réparer eux-mêmes leur vélo et d’un groupe d’achats pour les pièces. Enfin, dans une optique de cyclisme utilitaire, une flotte de vélos en libre-service sera mise à la disposition des membres de la coop pour leurs déplacements à proximité.

Bravo aux étudiants derrière cette initiative : Aglaé Boucher-Telmosse, Amélie Ouimet, Étienne Raymond-Desjardins, Geneviève Fontaine, Jessica Tremblay-Flamand, Kassandra Rochon et Powen-Alexandre Morin.

 

Le Cégep de Saint-Jérôme est fier des nommés et leur souhaite la meilleure des chances!

 


Colloque AQPC : deux membres du CSTJ se distinguent!

Chaque année, l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) décerne des mentions d’honneur aux enseignants qui se sont démarqués par leur engagement et par leur contribution à la qualité de l’enseignement collégial. Comme le veut la tradition, le Cégep de Saint-Jérôme avait soumis la candidature de son enseignant émérite des Prix Phénix 2010-2011. Philippe Lemieux a donc reçu les honneurs lors du banquet qui s’est tenu dans le cadre du 32e colloque de l’AQPC. Brenda Gareau, conseillère pédagogique au Service des programmes, et lui ont par ailleurs animé deux ateliers forts courus lors du colloque.

L’évaluation de programmes, utile pour les enseignants?

Un atelier animé par Brenda Gareau

L’évaluation de programmes est souvent associée uniquement à une mesure de reddition de comptes ou de contrôle. Plusieurs enseignants s’en méfient et les rapports d’évaluation n’ont pas toujours les retombées escomptées. Lors du Rendez-vous des maîtres PERFORMA, Brenda Gareau présentait le fruit de sa recherche qui a permis d’élaborer et d’expérimenter auprès d’enseignants un cadre d’intervention inspiré d’une approche de l’évaluation axée sur l’utilisation. Les conclusions exposées étaient tirées de son essai universitaire qu’elle a terminé cette année dans le cadre de la maîtrise en enseignement au collégial de PERFORMA.

Sa conférence a soulevé beaucoup d’intérêt auprès des gens présents grâce à sa rigueur et à son engagement auprès des enseignants lors du processus d’évaluation des programmes.

L’éveil de la curiosité intellectuelle

Un atelier animé par Philippe Lemieux

Pour joindre l’utile à l’agréable, Philippe a présenté une conférence qui a su maintenir son auditoire en haleine. À partir de son expérience professionnelle des quinze dernières années, il répondait à la question : comment rendre intéressantes et pertinentes des œuvres historiques qui paraissent souvent éloignées de la réalité et des intérêts des étudiants? Philippe a présenté un récit de quelques techniques qu’il expérimente dans le cadre de son cours de cinéma : le clin d’œil, l’hommage, la reprise, la découverte, la démonstration et l’interaction. Les participants sont repartis la tête pleine de nouvelles idées plus originales les unes que les autres.

 Félicitations Philippe et Brenda! Vous faites rayonner le Collège!

 


18e édition du tournoi de golf de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme

Le 13 juin dernier avait lieu la 18e édition du tournoi de golf de la Fondation du Cégep de Saint-Jérôme, au club de golf Le Diable de Tremblant. Cent vingt-six golfeurs ont participé à cette activité de financement qui a permis de recueillir la somme de 20 000 $. La Fondation du Cégep de Saint-Jérôme et son conseil d’administration tiennent à remercier chaleureusement les joueurs, les commanditaires et partenaires ainsi que les bénévoles dont la contribution et la participation furent essentielles au succès de ce tournoi.

Commanditaire du souper : Chartwells – Membre du Groupe Compass Canada

Commanditaire du brunch : Bourassa Boyer inc.

Commanditaires du souvenir remis aux joueurs : Caisses Desjardins de Saint-Antoine-des-Laurentides et de Saint-Jérôme

Commanditaires des voiturettes : Le Journal Le Nord et Point de Vue Laurentides

Commanditaires d’un tertre de départ:

  • Amyot Gélinas, CA
  • Belairdirect
  • Caisse Desjardins l’Envolée
  • Claude Beaulieu Sports Experts
  • Formation continue et Services aux entreprises du Cégep de Saint-Jérôme
  • IGA Extra Marché Robert Tellier
  • GDP Xerox
  • Labelle Peinture inc.
  • Le Groupe GPA
  • RBC Banque Royale du Canada
  • M. Gilles Robert, député de Prévost
  • Saint-Jérôme Chevrolet Buick GMC
  • Travaux de peinture Cyr
  • Tremblay L’Écuyer architectes associés inc.
  • Ville de Blainville
  • Voyages Boca

Grâce aux activités de financement et à la générosité de ses fidèles donateurs, la Fondation est un outil indispensable au développement du plein potentiel de ses étudiants et un soutien important tout au long de leurs études.

Ne manquez pas  notre prochaine activité, les Cépages du monde qui aura lieu le 21novembre prochain au Cégep de Saint-Jérôme.


LE GRAND PRIX POUR LAURIE-ANNE TRÉPANIER

André Juteau directeur général régional Laval-Laurentides de TC Media remet le trophée à Laurie-Anne.

Laurie-Anne Trépanier, étudiante en Journalisme et communications, remportait le 30 mai dernier la finale régionale des Grands Prix littéraires Le Nord. Tenue en présence de tous les partenaires de l’événement, la cérémonie de remise de prix a mis en lumière les capacités rédactionnelles de Laurie-Anne, laquelle a présenté le texte favori du jury parmi tous les écrits reçus dans la région, toutes catégories confondues.

C’est en s’illustrant dans le volet collégial lors de la finale locale et en mettant la main sur « La Part du Lion », un prix coup de coeur décerné par la Ville de Saint-Jérôme, que l’étudiante du CSTJ a obtenu son passeport pour la grande finale régionale. Son ouvrage « Le sourire des combattants », inspiré du thème de l’édition 2012 « Pour un monde meilleur » s’est ainsi retrouvé en compétition avec les textes soumis par les trois autres gagnants des finales locales de Tremblant, Laval et Sainte-Thérèse.

Michel Métivier éditeur du Journal Le Nord, la directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme Francine Paquette et l’éditeur du Journal Le Courrier Louis Sauvageau, lors de la remise de la coupe.

En raflant les honneurs lors de l’ultime étape du concours, Laurie-Anne a reçu la coupe des Grands Prix littéraires, une prestigieuse récompense qui élira domicile à la bibliothèque du Cégep de Saint-Jérôme pour un an. Par ailleurs, la lauréate s’est vu octroyer la convoitée bourse de 1 500 $.

Le Cégep de Saint-Jérôme trouve en Laurie-Anne une ambassadrice de choix. Espérons que cette reconnaissance l’encouragera à poursuivre dans la voie de la création littéraire!