Salon de l’emploi pour les finissants en AEC Assurance de dommages

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

cstj_nouvelle_AEC_2013Les finissants de l’Attestation d’études collégiales en Assurance de dommages du Cégep de Saint-Jérôme organisaient le 19 septembre dernier leur 7e Salon de l’emploi à l’agora. Concluant douze mois de cours, cette activité a permis à ceux-ci de rencontrer des représentants d’assureurs ou de courtiers d’assurances afin de retourner sur le marché de l’emploi.

Le programme Assurance de dommages et communication en anglais permet aux participants d’acquérir les compétences professionnelles pour occuper des fonctions d’agent et de courtier en assurance, de souscripteur et aussi d’expert en sinistre. Cette attestation d’études collégiales est reconnue par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Ces cours développent chez l’étudiant sa capacité d’analyse, ses habiletés de communication en français et en anglais ainsi que son savoir-faire relationnel.

La prochaine formation débutera le 13 janvier 2014. Une rencontre d’information est prévue le 20 novembre 2013. Pour s’inscrire ou obtenir des informations, consultez le site : www.cstj.qc.ca/fcse.


DES ÉTUDIANTS EN MULTIMÉDIA EN VISITE AU COMICCON DE MONTRÉAL

tim_cstj_mtl_comiccon_2013Un groupe d’étudiants du programme Techniques d’intégration multimédia assistait, le 14 septembre dernier, à l’événement d’envergure « ComicCon » de Montréal. Consacré à la culture populaire présentant des artistes et des produits axés sur la science-fiction, l’horreur, les films d’animation, les jeux vidéo, les jeux sur table et, bien entendu, les bandes dessinées et les comic books, ce festival a interpellé la fibre technologique de nos étudiants! Certains avaient même enfilé leur costume thématique pour s’infiltrer avec succès dans le monde de la BD.

cosplay_tim_2013Accompagnés par leur enseignant Steve Murray, ces derniers ont eu l’occasion de rencontrer plusieurs invités de marque et assister à de nombreuses conférences sur le jeu vidéo (PlayStation, Eidos, Bioware).  Par ailleurs, des accessoires aussi mythiques que la voiture de marque DeLorean du film Retour vers le futur y étaient exposés.

Bref… une journée fantastique!

 


Cinq vétérans font leurs adieux à l’équipe

foot

Yoann Chagnon, Moan Jérôme, Gabriel Ladouceur, Xavier Danis-Cyr et Jean-Sébastien Guillemette.

Présents dans l’organisation des Cheminots depuis l’instauration du programme de football au Cégep de Saint-Jérôme en 2009, cinq joueurs connaîtront une saison des plus émouvantes alors qu’ils termineront leurs études collégiales et devront ainsi dire au revoir à la formation qu’ils ont vu naître.

Pour Yoann Chagnon, Mohan Jérôme, Gabriel Ladouceur, Xavier Danis-Cyr et Jean-Sébastien Guillemette, l’édition 2013-2014 des Cheminots signifiera certainement la fin de l’un des plus beaux chapitres de leur vie alors qu’ils auront assisté à la mise sur pied d’une équipe de football qui ne cesse de progresser, année après année. Comme l’a indiqué le jeune Danis-Cyr, il a été difficile de partir de zéro et de mettre sur pied un programme de football qui connaît maintenant du succès. « Grâce aux Cheminots, je crois que nous avons appris à accepter la défaite, mais aussi la victoire et cela en équipe, ce qui a été très spécial. Nous sommes partis de rien du tout, et je crois que nous devons lever notre chapeau à nos entraîneurs.»

Pour d’autres, le programme de football de Saint-Jérôme servait également de motivation pour les études. « L’équipe de football de notre cégep nous aura certainement aidés à passer nos cours. Nous nous voyons dans l’obligation d’avoir de bons résultats scolaires si nous voulons jouer au football. Notre organisation nous a donc appris à concilier sport et études, ce qui nous servira certainement dans un futur rapproché », a expliqué le jeune Guillemette. Comme l’a ajouté Xavier Danis-Cyr, les joueurs des Cheminots bénéficiaient de périodes d’études, mais aussi de sanctions pour manquements scolaires. Lors de leurs quatre saisons passées chez les Cheminots, les 5 finissants auront tous mis la main à la pâte dans le but de faire naître un esprit de camaraderie incomparable. « Nos quatre saisons passées auprès de cette équipe de football seront inoubliables. Les Cheminots de Saint-Jérôme sont clairement une famille unie, et je crois que c’est un héritage qui perdura », a lancé Yoann Chagnon.

D’autre part, les cinq footballeurs auront également appris l’importance de l’intégration. « Nos entraîneurs ont toujours mis l’accent sur l’intégration des recrues, et je crois que c’est primordial si on veut goûter à la victoire. Personne n’était présent pour nous épauler lors de nos débuts, et c’est pourquoi je crois que les nouveaux arrivants seront toujours bien reçus chez les Cheminots », a expliqué Xavier Danis-Cyr.

Ces derniers sont également tous d’accord pour affirmer qu’il ne sera pas long avant que les Cheminots de Saint-Jérôme ne soient sacrés champions. « Ça prend environ cinq avant qu’un programme de football soit considéré complet. Nous avons remarqué une énorme progression au sein de notre formation et je crois que nous n’aurons plus besoin d’être patients avant de voir des Cheminots remporter un Bol d’Or », a conclu le jeune Ladouceur.

 

Source :
Alexandre Maheux
Journal Le Mirabel

 

 

 


VISITE DE M. SPÉCIEL EN JOURNALISME ET COMMUNICATIONS

Journalisme-communications2013Les enseignants passionnés du profil Journalisme et communications organisent de nombreuses activités pour enrichir le parcours de leurs étudiants et de leurs étudiantes. Des rencontres avec des professionnels du milieu sont orchestrées et l’expérimentation du journalisme et des communications se fait sur le terrain!

Par exemple, le 11 septembre dernier, monsieur Olivier Spéciel, ancien recherchiste au journal Le Devoir, effectuait une visite en classe afin d’entretenir le groupe d’apprentis journalistes sur les particularités du métier de recherchiste et ses enjeux. En outre, monsieur Spéciel a généreusement proposé des stratégies de recherche raffinées, abordant même le datajournalisme, une technique nécessaire au journalisme de demain. Surtout, monsieur Spéciel constitue une personne-ressource accessible, puisque nous avons le privilège de le côtoyer à la bibliothèque du Collège, où il est spécialiste en moyens techniques d’enseignement. Cette formation privilégiée, organisée par Charles Gill et Carine Tremblay, enseignants du profil, s’avère fort inspirante pour les gens du profil Journalisme et communications!

Nous profitons de l’occasion pour vous inviter à lire les textes des étudiants en Journalisme en communications, sur leur journal virtuel, Le Trouble tête: www.letroubletete.com. Aussi, vous pouvez « aimer » la page Facebook du Trouble-tête pour suivre les dernières publications.


Fil brille sous les projecteurs de la scène musicale émergente

FestivalChansonLaurentides-PBoucherEn plus d’être psychoéducateur et répondant au Service d’aide à l’intégration des étudiants (SAIDE) au Collège, Philippe Boucher poursuit une carrière musicale qui va bon train. Cet été, son projet est passé à une vitesse supérieure, à la suite de deux apparitions remarquées.

En plus de mériter la troisième place lors du concours « Trois-Pistoles en chansons », Fil  s’est vu remettre le prix coup de cœur de la radio CIEL fm. Considérant que cette compétition musicale fait figure du plus imposant festival de la chanson au Québec, avec près de 150 participants, il y a de quoi être fier de notre artiste local! En outre, cette expérience lui aura permis de se produire sur scène devant public, aux côtés de musiciens du Québec, du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario.

Par ailleurs, il a reçu le prix de la Chambre de commerce de Saint-Adèle dans le cadre du Festival de la Chanson des Laurentides, tenu en août.  Il s’y est distingué dans la catégorie auteur-compositeur-interprète. Sa performance lui a d’ailleurs valu un laissez-passer pour  l’Okctobierfest de Sainte-Adèle. Un festival qui aura lieu les 4, 5 et 6 octobre prochain, où nous aurons la chance de le voir  interpréter ses chansons. Un rendez-vous à ne pas manquer!

D’ici là vous pouvez suivre Fil, sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/FIL5143?fref=ts.

Félicitations Fil! Les projecteurs de la scène musicale émergente sont braqués sur toi!

 

 

 

 


Des nouvelles fraîches de l’Alliance Sport-Études

Nous voilà en tout début de session et nous pouvons déjà constater que les étudiants-athlètes d’Alliance Sport-Études au Cégep de Saint-Jérôme ne chôment pas! En effet, deux membres viennent de se distinguer de façon significative sur le plan sportif : il s’agit de Vanessa Racine, 22 ans, étudiante en Techniques d’intervention en loisir et de Karyane Bélisle, 17 ans, étudiante en soins infirmiers.

Vanessa Racine

Vanessa Racine

Tout d’abord, Vanessa vient d’accomplir l’exploit d’être sélectionnée dans l’équipe nationale féminine de hockey sur luge suite au camp de sélection de deux jours qui vient de se dérouler à Elmira en Ontario. Au total, 16 filles dont seulement deux du Québec se disputaient l’une de ces places convoitées.

 

 

 

 

Karyane Bélisle

Karyane Bélisle

De son côté, Karyane s’est hissé au 6e rang suite au Championnat du monde de patinage artistique 2013 à Boston. Elle a d’ailleurs marqué le meilleur pointage jamais réalisé au programme long dans l’histoire de son club de patinage, « Les Suprêmes » de St-Léonard.

Bravo les filles, vous êtes de formidables ambassadrices de l’Alliance Sport-Études au Collège!


LE CSTJ REMPORTE LE PRIX ENVIRONNEMENT AU GALA FORCES AVENIR

cstj_forcesAvenir2013C’est hier soir qu’étaient dévoilés les lauréats du Gala Forces AVENIR. Le projet de solidarité internationale au Cameroun, porté par des étudiants du CSTJ, était au nombre des 21 projets et des 2 personnalités sélectionnés à la suite d’un appel de mise en candidature lancé dans tous les établissements collégiaux publics du Québec. Le projet, visant à freiner la déforestation massive du village de Fonakeukeu, est sorti grand vainqueur dans la catégorie AVENIR environnement, un honneur assorti d’une bourse de 2 000 $.

Animé par M. Stéphan Bureau, le gala comptait bon nombre de partenaires et d’invités de marque qui ont uni leurs voix afin de reconnaître dans un même élan de fierté ces jeunes engagés. Au total, 400 personnes étaient présentes au Théâtre Capitole de Québec, pour applaudir les finalistes de la troisième édition du programme au collégial.

« Chaque année, nous vivons au gala un moment privilégié. Un moment où nous prenons le temps d’honorer et de célébrer l’engagement exceptionnel de nos étudiantes et de nos étudiants qui témoignent de manière éloquente de tout le dynamisme et la créativité dont les jeunes du collégial sont capables » a déclaré Jean Beauchesne, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

Grâce à la collaboration de la Fondation canadienne du développement durable pour l’Afrique (FCDDA) et des responsables du projet au CSTJ, Mélanie Morand et Marie-Claude Du Cap, les jeunes du CSTJ ont non seulement envisagés de changer le monde, mais ont aussi posé les gestes pour.

Protéger la déforestation par l’implantation de fours à combustion lente : un projet ambitieux signé CSTJ!
Le bois étant une ressource des plus incontournables pour le petit village de Fonakeukeu (construction, chauffage, cuisson et vente au marché), 19 étudiants du Cégep de Saint-Jérôme ont contribué depuis les quatre dernières années à un projet de reboisement au Cameroun. « Pour nous, le moment était venu de travailler non seulement à la régénération de la flore camerounaise, mais aussi à sa préservation, en réduisant la consommation de combustibles végétaux », explique Alexandre Raymond-Desjardins, porte-parole des membres du projet 2013 qui ont développé un nouveau mode de cuisson favorisant la consommation responsable du bois, la principale source énergétique des habitants. Si, au départ, le groupe avait pour objectif d’implanter deux fours à combustion lente dans deux familles, les partenaires, la communauté et le chef du village se sont montrés tellement intéressés qu’il a finalement été possible d’en construire dix! Chaque four permet ainsi d’économiser entre 50 % et 70 % du bois nécessaire à la cuisson sur feu traditionnelle.

Engagés à innover pour briser le cycle de déforestation au Cameroun, les étudiants ont fait preuve d’une grande humanité en s’impliquant corps et âme pour la cause.

Le Cégep félicite tous les membres impliqués dans ce projet et qui, par leur créativité et leurs actions, font la différence.

Un bravo spécial aux étudiants :

cstj_nouvelle_cameroun2Alexandra Gaudet-Côté
Alexandra Lé
Alexandre Raymond-Desjardins
Camille Martin
Caroline Rivest
Caroline St-Jacques
Christopher Légaré
David Gravel
Émilie Turgeon
Ève Granger-Saillant
Frédéric Fournelle
Jessica Rousseau
Marion Forget
Marie-Ève Boutin
Renaud Dufort-Labbé
Sanya Boislard
Véronique Forget
Vincent Villeneuve
Virjinie Millette